Lien pour récupérer les robots
 
Ouvrir une franchise avec Franchise magazine Futurs franchisés, déposez votre profil
Franchise Magazine sur Facebook    Franchise Magazine sur Twitter    Franchise Magazine sur Google+    Flux d'actualités Franchise Magazine
Ex. : Glaciers, IRRIJARDIN, BAGEL CORNER
A la Ribambelle
 
Accueil -> Trouver sa franchise ->
-> Loisirs créatifs
 

ARTISANAT LUCRATIF

Fabrication de vente et jouets en bois

Année de création : 2007
Formule : Licence de marque
Apport : 10 000 €

Un réseau dédié à l'artisanat de création

Historique de la franchise ARTISANAT LUCRATIF, par Philippe Beaulieu, le 10 septembre 2013

franchise ARTISANAT LUCRATIF

Société créée en 1981 à Dôle, dans le Jura, Revadol, a développé des activités inédites, à la fois artisanales et artistiques, qui sont exploitées, sous le nom d'Artisanat lucratif, par un réseau de partenaires. Trois métiers leur sont proposés. D’une part la fabrication de jeux et jouets en bois, selon différentes techniques (découpe traditionnelle, décoration du bois en quadrichromie, sublimation du bois). Plus de 140 modèles d’objets peuvent ainsi être déclinés en porte-habits, lampes, lettrage, tirelires, puzzle etc. Autre activités possibles : la personnalisation photo sur tous supports (ardoise, bois, céramique, métal, textile, etc.) ; et enfin la sculpture sur du verre de récupération (bouteilles, bocaux, etc.).
En fonction du concept choisi, la licence comprend une gamme de produits protégée par l’I.N.P.I et une exclusivité territoriale (un département). Un stage de trois jours, agréé par la formation continue, permet de transmettre aux néophytes le savoir-faire technique, sans qu’ils aient besoin d’être des bricoleurs avertis, et aussi de les former à la commercialisation des produits.
Le développement en partenariat a été lancé en 1990. Revadol, qui a été reprise en 206 par Philippe Uebel, revendique aujourd’hui une quarantaine de partenaires et vise à en implanter une dizaine par an. Elle met en avant les atouts de ses concepts : ils génèrent une marge brute importante et demandent une mise de fonds minime (9 580 € HT pour la formation). Par ailleurs l’activité est simple à exercer : les temps de fabrications sont courts, ce qui permet d'organiser son temps entre la fabrication et la vente. On peut fabriquer à partir de chez soi (une pièce de 15 m² de surface, bien aérée, est suffisante pour la partie technique) et commercialiser les produits via un réseau de commerçants sédentaires ou ambulants (photographe, vêtements pour enfants, puériculture, cadeaux). On peut aussi vendre soi-même : sur les foires et marchés artisanaux de son secteur ; dans un petit local  attenant à son habitation ; ou encore dans un magasin d'une surface minimale de 25 m² (dans une ville, un bourg rural). Enfin on peut exercer à titre d’activité principale ou complémentaire, seul ou en couple. Et on peut, bien sûr, combiner les trois activités.
Dans tous les cas, on peut compter sur la qualité et l’originalité des produits, validée par une expérience de plus de trente ans, mais il faut posséder la fibre commerciale pour en assurer la distribution.

Assistance au démarrageDate de l'enquête : mai 2015
Marché localRien
Recherche d'emplacementNON
PrévisionnelsTransmission des éléments nécessaires
Montage de dossier financierNon
Accord avec les banquesNon communiqué
Accompagnement chez le banquierEn aucun cas
Durée de la formation initiale3 jours
Assistance à l'ouverture1 personnes / 3 j.
Demander une documentation à la franchise pour devenir franchisé Demander
une documentation
Trouver un financement en franchise Demander
un financement

Prochains événements franchise

- Créer 2015 - Lille : Du 14 au 16 septembre