Lien pour récupérer les robots
 
Ouvrir une franchise avec Franchise magazine + Inscription à la Newsletter
+ Abonnement aux Alertes emails
Franchise Magazine sur Facebook    Franchise Magazine sur Twitter    Franchise Magazine sur Google+    Flux d'actualités Franchise Magazine
Ex. : Midas, Alimentaire, Lyon, Monceau Fleurs
La Boite à Pizza
Franchises par secteur La franchise pour tous

Accessoires, Mode

Achat-Vente, Dépôt-vente

Automobile, Moto

Bâtiment, Rénovation

Beauté, Forme, Bien-être, Santé

Commerce alimentaire

Commerces de proximité

Culture, Sport, Loisirs

Développement durable

Grande Distribution

Habillement, Prêt-à-Porter

Hôtellerie

Immobilier

Meuble, Décoration

Restauration à thème

Restauration rapide

Services à la personne

Services aux entreprises

Services aux particuliers

Solderies, Discount

 
Jeunes franchises
 

Accueil -> Créer sa franchise -> Devenir franchisé -> Principaux pièges à éviter

 
Devenir franchisé

Principaux pièges à éviter

La course aux droits d'entrée
Le manque de suivi

Par Jean-Pierre Pamier, Franchise-Magazine.com

Mise à jour le 28 février 2013

La course aux droits d'entrée

Cela arrive encore. Un franchiseur, manquant de fonds propres, recrute le maximum de franchisés sans la moindre sélection et encaisse les chèques. Ce qui donne un réseau disparate, incapable de fonctionner. Evitez donc les signatures trop rapides et les réseaux qui ne cherchent pas à vous tester.
Ce même type de dérive se rencontre dans certains cas de concepts vendus "clé en mains" "sans droits d'entrée".
Rémunérés à la commission sur chaque concept "placé", les commerciaux de l'enseigne ne choisissent pas toujours l'emplacement avec soin et "plantent" parfois les candidats imprudents.


Le manque de suivi

La réussite d'un réseau est notamment liée à la capacité du franchiseur à transmettre son savoir-faire aux franchisés. Dans la pratique, cette transmission, bien que promise, n'est pas toujours effective.
En particulier pour certains "vendeurs de matériel" que l'on ne revoit plus après la signature du contrat.

Face à ce type de situation, vous préférerez ceux qui prouvent l'existence d'une véritable assistance au réseau ou à la rigueur ceux qui annoncent clairement que leur prestation se limite à la fourniture du matériel.


Défaillances du Franchisé

Le franchisé et le franchiseur sont avant tout des entrepreneurs, et en tant que tels, ne sont pas à l'abri des échecs.

Un des défauts classiques des franchisés "défaillants" consiste à tout attendre du franchiseur. Appartenir à un réseau ne dispense pas d'une gestion rigoureuse ni de dynamisme commercial. Au contraire.

Le non-respect de la politique de l'enseigne est une autre cause d'échec.
La force d'un réseau, c'est sa capacité à appliquer la même stratégie commerciale. Si chaque affilié n'en fait qu'à sa tête, l'avantage du groupe par rapport à l'indépendant disparaît et le risque d'échec augmente.


Défaillances du Franchiseur

Ces défaillances ont, en gros, deux types de causes :

a) Le manque de fonds propres

Certains candidats franchiseurs pensent que leur enseigne peut se développer avec le seul argent des premiers franchisés.
Erreur. Pour réussir, il faut en effet que le développeur dispose d'un capital de départ lui permettant de financer son étude de faisabilité (plusieurs dizaines de milliers d'euros), sa publicité, et plusieurs années de frais liés au recrutement des franchisés, à la recherche des emplacements et des financements, à la formation, y compris du personnel des franchisés, à l'animation du réseau (au total plusieurs centaines de milliers d'euros).

Certains experts estiment que ce n'est qu'après une vingtaine de franchisés et deux ou trois ans de fonctionnement que le franchiseur peut gagner de l'argent à partir de son réseau.

b) L'encadrement insuffisant

Il ne suffit pas de posséder un réel savoir-faire pour créer et maintenir un réseau. Encore faut-il savoir le transmettre et le faire évoluer et l’adapter aux évolutions de la demande.
Le métier de franchiseur est distinct de celui de distributeur.

Des structures adéquates doivent être mises en place. Sinon, la politique de l'enseigne n'a aucune chance d'être appliquée et les franchisés se retrouvent laissés à eux mêmes, sans assistance, sans animation de réseau. Les royalties ne sont plus à leurs yeux justifiées et le réseau risque alors d'exploser.

 
Liste de franchises par secteur sélectionner un secteur

Accessoires, Mode

Achat-Vente, Dépôt-vente

Automobile, Moto

Bâtiment, Rénovation

Beauté, Forme, Bien-être, Santé

Commerce alimentaire

Commerces de proximité

Culture, Sport, Loisirs

Développement durable

Grande Distribution

Habillement, Prêt-à-Porter

Immobilier

Meuble, Décoration

Restauration à thème

Restauration rapide

Services à la personne

Services aux entreprises

Services aux particuliers

Solderies, Discount

Devenir franchisé

SPEED QUEEN

ACTIV'EXPERTISE

HEYTENS

Esthetic Center

GAME CASH

BIS RENOVATION

+

Futurs franchisés, choisir une franchise

+

Franchiseurs, ajoutez votre enseigne

 
Interrogez nos experts
spécialistes de la franchise
 
Pano boutique
 

Financement franchise

Financement franchise Banque Populaire Financement franchise Caisse d'épargne
Financement franchise CIC Financement franchise Crédit Agricole

Nos partenaires banquiers vous accompagnent

 

Vos rendez-vous franchise

- Entrepreneurs de Lyon : 11 et 12 juin

- Planète PME : 19 juin 2014

 

Le magazine

Franchise Magazine en kiosque actuellement Hors série Guide Pratique, Franchise Magazine
+ Avril-mai 2014
Numéro 241
+ Guide pratique
Numéro 16
+ Abonnement et dernier numéro