Secteurs
  • High tech, techno et électroménager
  • Automobile, moto
  • Beauté, forme, bien-être, santé
  • Commerce alimentaire de proximité
  • Bâtiment / Rénovation
  • Grande distribution et magasins spécialisés
  • Habillement, mode, accessoires
  • Immobilier
  • Meuble et décoration
  • Cafés, hôtellerie et restauration
  • Sports, loisirs, voyage
  • Services à la personne et aux entreprises
Franchises
Habillage Marie Blachere

Services : l'immobilier en mutation

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page

L’émergence des réseaux de mandataires se confirme, mais les franchises et les coopératives d’agences poursuivent leur recrutement, comme les spécialistes du diagnostic.

Services : l'immobilier en mutation

Les mandataires immobiliers prennent du poids

Les réseaux immobiliers d’agents mandataires à domicile ont marqué l’actualité du secteur en 2011 : deux d’entre eux, Capifrance et Optimhome ont été repris en septembre par Artémis, la holding de la famille Pinault. Capifrance revendiquait au 1er octobre 2011 pas moins de 1 300 agents mandataires dans toute la France. Et prévoit d’en recruter 1800 en 2012… Les deux marques (Optimhome déclare 1 200 agents) restent distinctes et conservent leur identité.
A peine moins ambitieux, A la Lucarne de l’Immobilier (passé de 6 à 340 partenaires entre 2005 et 2011) table cette année sur 200 agents commerciaux supplémentaires, contre 149 pour Megagence (créé par Jean Lavaupot, ancien directeur exécutif d’Era Immobilier France). Misant sur Internet et sur l’absence de local, ces acteurs émergents prennent des parts de marché au détriment des professionnels et des réseaux d’agences.

Enseignes du même secteur