Secteurs
  • High tech, techno et électroménager
  • Automobile, moto
  • Beauté, forme, bien-être, santé
  • Commerce alimentaire de proximité
  • Bâtiment / Rénovation
  • Grande distribution et magasins spécialisés
  • Habillement, mode, accessoires
  • Immobilier
  • Meuble et décoration
  • Cafés, hôtellerie et restauration
  • Sports, loisirs, voyage
  • Services à la personne et aux entreprises
Franchises
Habillage Marie Blachere

Yves Rocher : 50 ans et des ambitions intactes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Brève
17 février 2010

Yves Rocher : 50 ans et des ambitions intactes

Fondé en 1959 dans le Morbihan, le groupe Yves Rocher célèbre ces jours-ci son cinquantième anniversaire. Désormais dirigée par Bris Rocher, l’aîné des petits fils du fondateur, Yves, décédé en décembre dernier, la marque-enseigne de cosmétiques fait part de ses ambitions et de ses projets de développement.
Dans des entretiens accordés ce jour aux Echos et à La Tribune, Bris Rocher annonce que le groupe (2 Mds € de chiffre d’affaires en 2009) va renforcer l’appel à la sous-traitance locale afin d’accélérer l’implantation de la marque à l’international (65 % des ventes), notamment au Brésil, au Japon et en Chine.
Lancé à l’été 2008 en parallèle du repositionnement de la marque, le nouveau concept de magasins Yves Rocher a été adopté par 200 des 1600 points de vente à l’enseigne du groupe dans le monde. Avec de bons résultats à la clé puisque ces magasins rénovés afficheraient en moyenne une “croissance de 12 % supérieure” à celle des autres unités, confie Bris Rocher aux Echos.
En France, environ 10 % du parc sous enseigne Yves Rocher (soit 55 boutiques sur les 549 du réseau, dont 172 en franchise) a été converti en atelier végétal, ainsi que nous le confiait récemment le directeur marketing, Jean-Michel Boisserand. Là aussi, ces magasins enregistreraient une activité supérieure, “de l’ordre de 10 à 15 %”. Sans que la direction mentionne avec exactitude le coût occasionné, pour les franchisés, par la reconversion de leur point de vente au nouveau concept.
Le processus de reconversion, prévu sur 4 ans, doit se poursuivre en 2010 dans l’Hexagone avec 90 nouveaux ateliers programmés pour passer au nouveau concept, en propre comme en franchise.

70 000 €
Apport personnel
Voir la fiche
GIGAFIT BAN 2017
Enseignes du même secteur

Ouvrir votre franchise YVES ROCHER

Financez votre projet Trouvez votrelocal