Secteurs
  • High tech, techno et électroménager
  • Automobile, moto
  • Beauté, forme, bien-être, santé
  • Commerce alimentaire de proximité
  • Habitat / Rénovation / Bâtiment
  • Grande distribution et magasins spécialisés
  • Habillement, mode, accessoires
  • Immobilier
  • Meuble et décoration
  • Restauration, cafés, hôtellerie
  • Sports, loisirs, voyage
  • Services aux particuliers et aux entreprises
Franchises
H. La Croissanterie

Yves Rocher : 50 ans et des ambitions intactes

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someonePrint this page
Brève
17 février 2010

Yves Rocher : 50 ans et des ambitions intactes

Fondé en 1959 dans le Morbihan, le groupe Yves Rocher célèbre ces jours-ci son cinquantième anniversaire. Désormais dirigée par Bris Rocher, l’aîné des petits fils du fondateur, Yves, décédé en décembre dernier, la marque-enseigne de cosmétiques fait part de ses ambitions et de ses projets de développement.
Dans des entretiens accordés ce jour aux Echos et à La Tribune, Bris Rocher annonce que le groupe (2 Mds € de chiffre d’affaires en 2009) va renforcer l’appel à la sous-traitance locale afin d’accélérer l’implantation de la marque à l’international (65 % des ventes), notamment au Brésil, au Japon et en Chine.
Lancé à l’été 2008 en parallèle du repositionnement de la marque, le nouveau concept de magasins Yves Rocher a été adopté par 200 des 1600 points de vente à l’enseigne du groupe dans le monde. Avec de bons résultats à la clé puisque ces magasins rénovés afficheraient en moyenne une “croissance de 12 % supérieure” à celle des autres unités, confie Bris Rocher aux Echos.
En France, environ 10 % du parc sous enseigne Yves Rocher (soit 55 boutiques sur les 549 du réseau, dont 172 en franchise) a été converti en atelier végétal, ainsi que nous le confiait récemment le directeur marketing, Jean-Michel Boisserand. Là aussi, ces magasins enregistreraient une activité supérieure, “de l’ordre de 10 à 15 %”. Sans que la direction mentionne avec exactitude le coût occasionné, pour les franchisés, par la reconversion de leur point de vente au nouveau concept.
Le processus de reconversion, prévu sur 4 ans, doit se poursuivre en 2010 dans l’Hexagone avec 90 nouveaux ateliers programmés pour passer au nouveau concept, en propre comme en franchise.

70 000 €
Apport personnel
Voir la fiche
DIET PLUS BANNIERE
Enseignes du même secteur
Demander une
documentation

Pour plus d'informations sur YVES ROCHER

Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

Je suis intéressé par la franchise YVES ROCHER Financez votre projet Trouvez votrelocal