Fermer
Secteurs / Activités

    Franchise : quelles perspectives ?

    Tribune publiée le 17 mars 2016 par Sylvain BARTOLOMEU
    En savoir plus sur l'auteur

    “Devenir franchiseur devient de plus en plus exigeant”, souligne l’auteur, consultant. Qui s’interroge sur l’accroissement du nombre de nouveaux réseaux en franchise, compte tenu des perspectives économiques sur certains secteurs d’activité.

    Chaque année, la Fédération française de la franchise publie les chiffres clefs du marché de la franchise. Ces indicateurs, essentiels, permettent de prendre la mesure de l’évolution de la franchise sur une tendance longue et de s’interroger sur les perspectives et tendances à venir.

    La franchise poursuit sa croissance et sa maturité. En 20 ans, la franchise a pris une place de plus en plus importante dans l’économie française. Le nombre de nouveaux franchiseurs a progressé de 278 % entre 1996 et 2015, soit une croissance annuelle moyenne d’environ 14 % !

    La franchise poursuit sa croissance

    Mais en étudiant de plus près les données publiées par la Fédération française de la franchise et en les analysant sur cette tendance longue (1996 à 2015), on distingue trois grandes périodes :

    Avant 2001, la franchise entame sa phase de lancement et se développe au rythme suivant :

    • Environ 40 réseaux supplémentaires par an entre 1996 et 2001 (43,6)

     

    • Pour un peu moins de 1 000 franchisés supplémentaires par an (976,6)

    Entre 2001 et 2010, le marché de la franchise entre dans une phase de croissance rapide :

    • Plus de 140 réseaux supplémentaires par an sur cette période (147,33)

     

    • Pour environ 2 900 franchisés supplémentaires par an (2 901,22)

    A partir de 2010, la franchise poursuit sa croissance mais à un rythme moindre :

    • Environ 70 réseaux supplémentaires par an entre 2010 et 2015 (71,4)

     

    • Pour plus de 2 200 franchisés supplémentaires par an (2 226,4)

     

    Les nouveaux franchiseurs, moteur du marché de la franchise

    Le moteur du marché de la franchise, ce sont les nouveaux franchiseurs qui feront les réseaux de demain. Si l’on s’attarde sur le taux de croissance annuel des nouveaux réseaux sur ces trois mêmes périodes, on constate :

    • Avant 2001, un taux de croissance annuel moyen du nombre de réseaux de 8 % par an.

     

    • Entre 2001 et 2010, ce même taux de croissance est en moyenne de 16 %.

     

    • Après 2010, il est d’environ 4 %.

    La franchise est un marché au sens où c’est un lieu de rencontre entre une offre (des concepts) et une demande (des candidats potentiels).

    Pour un futur franchiseur, se lancer en franchise devient de plus en plus exigeant. L’offre de concepts y est importante, les candidats ont un choix de plus en plus vaste. Cela suppose de bien mesurer, au préalable, l’attractivité de son projet, de réfléchir au positionnement de son “offre franchise”.

    La concurrence entre enseignes devient importante sur certains secteurs

    Cette réflexion est également d’actualité pour les franchiseurs existants. D’autant plus sur certains secteurs d’activité où la concurrence entre enseignes devient particulièrement importante.

    Citons la restauration rapide qui a vu son nombre de réseaux progresser entre 2014 et 2015 de +6,29 % pour une croissance du nombre de franchisés de + 0,58 %, les services aux entreprises (+ 7,55 % de réseaux pour -1,68 % de franchisés), le nettoyage (+ 11,11 ,% de réseaux pour -21,09 % de franchisés).

    Ces nouveaux réseaux ont-ils le potentiel pour devenir de belles réussites ? L’accroissement du nombre de nouveaux réseaux est-il justifié compte tenu des perspectives économiques de ces secteurs ? C’est ce travail d’analyse qu’un candidat à la franchise doit mener avant de choisir un réseau.

    Comment réussir son entrée sur ce marché ? Quelles sont les stratégies qui font la performance d’un réseau ? La franchise reste un remarquable levier de développement pour les réseaux qui interrogent leur modèle et sont capables de l’adapter continuellement.