Fermer
Secteurs / Activités

    Lancer un nouveau réseau : 5 erreurs à éviter !

    Tribune publiée le 27 février 2008 par Pascale BEGAT
    En savoir plus sur l'auteur

    Vous voulez devenir franchiseur ? Lancer votre réseau ? Si la franchise est un formidable moyen de développement, certaines erreurs sont à éviter au démarrage. Expert-comptable, mais aussi conseil en développement de réseaux, Pascale Bégat en a identifié 5 parmi les plus fréquentes…

    1.Négliger la stratégie gagnant –gagnant :
    Si vous pensez que vous allez gagner beaucoup d’argent et ne pas laisser grand-chose à vos adhérents, oubliez la franchise ! C’est uniquement parce que vos franchisés gagnent bien leur vie qu’ils sont efficaces et pérennes dans votre réseau. C’est seulement parce que vous gagnez bien votre vie que vous pouvez épauler efficacement vos franchisés et les aider à être plus performants. C’est là le fondamental de la franchise.

    2.Avoir peu d’argent :
    Beaucoup de ressources sont nécessaires pour construire un réseau : temps passé, erreurs commises, corrigées, développements, conseils… Ces dépenses sont, pour la plupart, inscrites en charges (ce sont pourtant de vrais investissements au plan économique). Difficile de les financer par emprunt, vous devez donc les prévoir et chercher des financements le plus tôt possible. Le risque est ,sinon, de rester bloqué en cours de route. Assurez-vous donc que votre capitalisation est suffisante, que vos pilotes pourront générer suffisamment de cash pour financer cela et/ou que vous pourrez recourir à des solutions de financement de haut de bilan. Et n’oubliez pas : la seule chose que vous puissiez prévoir est qu’il va se produire des imprévus, des retards…

    3.Vouloir faire tout tout seul :
    Ne concevez pas votre contrat ou votre business-plan à partir de modèles que vous pourriez trouver sur internet ou ailleurs. C’est un bon moyen de vous mettre des pièges sous les pieds. Raisonnez en termes d’investissements à long terme : difficile de modifier un contrat qui existe déjà chez certains franchisés, compliqué que de modifier une redevance sous-évaluée au départ ! Adressez-vous à des spécialistes de la franchise pour vous conseiller, embauchez des personnes qui ont déjà une expérience dans ce domaine, rapprochez –vous d’autres jeunes réseaux (Graines de réseaux, Fédération Française de la Franchise, …), formez-vous …

    4.Aller trop vite dans son développement :
    Recruter 10 franchisés la première année, super sur le papier ! Mais pouvez-vous assurer la formation initiale, la recherche d’emplacements, l’aide au démarrage que vous leur avez promis ? Avez-vous les ressources (humaines, matérielles, financières…) nécessaires pour le faire en professionnel ?
    Attention aussi aux erreurs de casting : vous avez prévu de recruter 3 franchisés la 1ère année et vous n’avez que des candidats peu conformes à vos attentes. Vous avez besoin de rentrer de l’argent, vous êtes pressés de prendre votre place sur le marché. Pourtant, soyez encore plus exigeants sur vos premiers franchisés que sur les suivants, ils sont les bases de votre réseau et s’ils sont mauvais, je parie que votre réseau ne se développera pas longtemps.

    5.Ne pas peaufiner son savoir-faire :
    Il faut avoir testé préalablement son concept, en grandeur réelle, pour pouvoir ensuite le transmettre. Ne vous contentez donc pas d’un seul pilote test de – votre concept, de sa rentabilité, mais prenez le temps d’en avoir au moins deux. Le 2e pilote que vous permettra de corriger les erreurs (et il en aura forcément) du premier. Il sera aussi un exercice de transmission et d’écriture de votre savoir-faire, qui doit être consigné dans un manuel opératoire (bible).

    A condition d’éviter ces erreurs et quelques autres, vous verrez, la franchise est un formidable moyen de développement pour tous ses acteurs. Je vous souhaite donc bonne route en toute franchise.