Fermer
Secteurs / Activités

    Franchise LADY CITY

    Type de contrat : Concession
    Activité : Fitness pour femmes low cost
    Je suis intéressé par la franchise LADY CITY
    50 000 €
    Apport personnel
    Dernière mise à jour : 28 août 2017
    Autres franchises Sports, loisirs, voyage

    Présentation de la franchise LADY CITY

    Centre de fitness low cost pour femme

    Depuis une décennie, l’attrait des français pour les activités de sport et de bien-être est de plus en plus fort. Des concepts de salles de sport variés se sont vite développés pour répondre à ces nouveaux besoins. Ouvrir un centre de remise en forme  permet d’intégrer  un secteur particulièrement porteur en franchise.

    Fort du succès des derniers centres sportifs du groupe Moving depuis 2017, ce dernier lance aujourd’hui un nouveau concept : Comme Lady Moving, c’est un centre de remise en forme low-cost, à la carte, dédié uniquement aux femmes mais dans un cadre plus intimiste et uniquement en centre-ville.

    L’enseigne de sport  propose un abonnement qui donne accès à différents espaces : cardio-training, renforcement musculaire et des salles proposant des cours de training en vidéo. La clientèle féminine a aussi la possibilité d’assister à des prestations de coachs de renommée à petit prix. Ce nouveau concept permet aux femmes de profiter d’un matériel sportif haut gamme à prix low cost.

    Une carte est à disposition pour compléter l’abonnement de base :

    • Cours collectifs (Zumba, Krav Maga, auto-Défense)
    • Bilan physique mensuel
    • Paiement mensuel sans engagement
    • Report d’abonnement sans condition
    L'actualité de LADY CITY
    • Le Groupe Moving lance sa nouvelle enseigne Lady City
      04 Oct 2013

      Après Lady Moving, enseigne entièrement dédiée aux femmes, et Fitness Park, format de fitness mixte low cost, le groupe Moving lance, sous le nom de Lady City, un nouveau concept qui combine les deux spécificités. La première unité du genre a ouvert ses portes, fin septembre, en plein centre de Toulouse, à 100 m de… Lire la suite