Lien pour récupérer les robots
Ouvrir une franchise avec Franchise magazine
Franchise Magazine sur Facebook    Franchise Magazine sur Twitter    Franchise Magazine sur Google+    Flux d'actualités Franchise Magazine
Ex. : Services à la personne, IRRIJARDIN, BAGEL CORNER

Franchise Magazine, toute l'actualité de la franchise pour devenir franchisé


Accueil -> Trouver sa franchise ->
-> Conseils aux PME, Consulting
 
Franchise GROUPE RIVALIS

GROUPE RIVALIS

Conseil en gestion pour TPE-PME

Année de création : 1995
Formule : Partenariat
Apport : 10 000 €
Droit d'entrée : 49 000

Une aide à la gestion pour les petits patrons

Historique de la franchise GROUPE RIVALIS, par Vincent Pompougnac, le 26 novembre 2012

franchise GROUPE RIVALIS
Evolution du réseau
Nombre d'unités201120122013
Total France200235230
Dont franchises200235230
Source : enseigne. Chiffres arrêtés au 1.10 de chaque année.

Rivalis recrute depuis 1996 des partenaires ayant pour mission d’assister les patrons de petites entreprises (moins de 19 salariés) dans la gestion de leur affaire. Leur prestation de base consistant à louer au chef d’entreprise un logiciel exclusif de gestion et d’aide à la décision.
Lors de son lancement, Rivalis poursuivait un objectif ambitieux : implanter à terme 600 concessionnaires en France, soit une unité pour 1 200 à 1 500 artisans et commerçants employant moins de 19 salariés.
Le réseau a rapidement couvert une centaine de territoiresexclusifs (100 à fin 2001), en recrutant d’anciens chefs d’entreprise et d’anciens cadres dirigeants formés à ses méthodes, au rythme d’une quarantaine de nouveaux concessionnaires par an.
Revendiquant alors plus de 220 concessions en France, Rivalisa basculé, fin 2005, son contrat de concession vers une formule de partenariat, basée sur “la préconisation et l’intérêt commun plus que sur la contrainte”, afin de “cultiver l’interdépendance entre la tête de réseau et ses partenaires”. Un certain nombre de concessionnaires en place n’a cependant pas suivi.
De 2006 à 2009, l'enseigne a continué d'afficher une progression constante, passant de 250 à 284 territoires couverts (+34). Mais avec 150 ouvertures sur la période (selon ses réponses à nos questionnaires annuels), soit un turn over important.
En 2009, Rivalis est entrée en Bourse. Depuis, l'enseigne a procédé à "des changements majeurs de stratégie et d'orientations (formation et obligations plus cadrées)". Elle a aussi modifié sa communication sur son développement, recensant des conseillers et non plus des territoires et arrêtant ses chiffres au 1er juillet de chaque année.
Au 1er juillet 2012, l'enseigne comptait,selon elle, 233 conseillers - contre 190 un an plus tôt - grâce à 62 recrutements. Fin 2012, la nouvelle directrice générale estimait, à la lumière de cette évolution, qu'après "deux années de transition", le réseau "bien stabilisé", allait "pouvoir poursuivre sa croissance de façon pérenne".

 

Rivalis affiche sa bonne santé financière

Brèves / RESULTATS, par Vincent Pompougnac, le 5 janvier 2010

Rivalis affiche sa bonne santé financière

Le réseau d'aide à la gestion des petites entreprises affiche un bilan 2009 positif, avec un chiffre d'affaires de 2,64 millions d'euros, en progression de 13 % par rapport à 2008. Permettant à son codirigeant Lionel Valdan de se déclarer "satisfait de ces chiffres dans un contexte difficile". Revendiquant des résultats "en progression constante...

Lire l'article complet

 

Lionel Valdan, codirigeant - GROUPE RIVALIS

Interviews franchise, par Vincent Pompougnac, le 23 novembre 2009

“L'introduction en Bourse nous a permis de dégager des moyens pour renforcer la communication et l'animation.”

Entretien de : Lionel Valdan, codirigeant

A l'occasion de votre Convention annuelle en octobre dernier, vous avez annoncé de nouvelles orientations stratégiques afin de renforcer la marque et le réseau : en quoi consiste cette nouvelle stratégie ? Rivalis a aujourd'hui atteint une certaine taille, avec plus de 200 experts sur le terrain. Afin de voir ce que nous pouvons améliorer dans notre...

Lire l'interview complète

 

Rivalis renforce son animation et sa communication

Brèves / STRATEGIE, par Vincent Pompougnac, le 12 novembre 2009

Rivalis renforce son animation et sa communication

A l'occasion de sa Convention annuelle en octobre dernier, la tête du réseau d'aide à la gestion des petites entreprises a annoncé de nouvelles orientations stratégiques afin de renforcer sa marque. Rivalis (plus de 200 experts partenaires couvrant plus de 280 secteurs géographiques) a ainsi fait appel au cabinet Franchise Management, dirigé par Jean-Michel...

Lire l'article complet

Investissement initialDate de l'enquête : mars 2016
Droit d'entrée38 000 €
Stock initialNc
Agencement (prix par m²)Nc
Equipement matérielNc
Publicité ouvertureNc
Fonds de roulementNc
Investissement initial hors local 38 000 / 49 000 €
Apport personnel minimum demandé10 000 €
Assistance au démarrageDate de l'enquête : mai 2016
Éléments sur le marché localUn simple " état du marché "
Aide à la recherche d'emplacementNon
PrévisionnelsTransmission des éléments nécessaires
Montage du dossier financierProposé
Accord avec les banquesNon communiqué
Accompagnement chez le banquierA sa demande
Durée de la formation initiale10 jours
Assistance à l'ouverture
Assistance pendant le contratDate de l'enquête : juillet 2016
Nombre d'animateursNc
Visites aux franchisés la première annéeNc
Après la première annéeUne fois tous les trimestres
Réunions régionalesOui
Commissions thématiquesOui
Conventions nationalesOui
Formation continueOui
ChallengesOui
Clients mystèresNon
Présence sur les réseaux sociaux
Redevance d'enseigne45 € HT/mois et par client, avec un minimum de 450 €
Redevance publicitéVariable
Profils recherchésDate de l'enquête : septembre 2015
Profil personnelPas de priorité
AgeEntre 30 et 40 ans,+ de 40 ans
Faut-il être du secteur ?Non
Nombre de personnes à diriger0
Origines professionnelles recherchéesPas de priorité
Du dernier franchisé recrutéResponsable de centre de profit, comptable, manager, directeur
PatrimoineNON pas forcément
Importance du niveau d'étudesNon