Fermer
Secteurs / Activités

    700 000 véhicules ne sont pas à jour de leur contrôle technique – Midas explique et rassure

    Contrôle technique : De nombreux véhicules ne sont pas à jour ! Manque de temps, difficultés d’organisation, peur de ne pas passer, Midas explique et rassure les conducteurs

    Plus de 700 000 de véhicules n’ont pas été présentés à leur contrôle technique en 2019. Ce chiffre inquiétant que le CNPA vient de révéler, questionne naturellement les professionnels du secteur. Parmi eux, Midas, leader mondial de l’entretien et des services automobiles, évoque plusieurs explications à ce constat. L’enseigne se veut également pédagogue en rappelant la simplicité de la démarche au sein de son réseau. Face à l’enjeu de sécurité routière du phénomène, Midas promet de s’occuper de tout et garantit un service clé en mains.

    Des freins au contrôle technique…

    Dans la lignée de la Loi de Transition Energétique ayant déjà renforcé le nombre de points de contrôle en 2018, les conducteurs de véhicules diesel ont l’obligation depuis le 1er juillet dernier, de respecter la nouvelle norme NFR 10-025-2016 relative à l’opacité des fumées en sortie d’échappement. Cette mesure diminuant les seuils de tolérance maximum d’opacité des fumées se veut certes vertueuse pour l’environnement, mais elle peut aussi faire reculer certains conducteurs à l’approche de leur visite technique périodique. Peur de la contre visite, voire de l’immobilisation du véhicule, le stress du recalage et des frais potentiels est palpable au regard de la nouvelle législation. A cela viennent s’ajouter le très recommandé diagnostic préalable, la prise de rendez-vous en centre technique agréé, le temps d’attente, etc. Bref… en plus de l’angoisse de ne pas avoir un véhicule à la hauteur, l’organisation du contrôle technique n’est pas toujours une mince affaire logistique.

    « La faute aux nouvelles conditions de contrôle technique ? Non pas que ! Il va de soi que le parc automobile français doit évoluer vers des véhicules plus propres. Ce changement n’est pas évident à amorcer pour les conducteurs. Chez Midas, nous sommes convaincus que c’est à nous, professionnels du secteur, de les accompagner au mieux dans cette transition. C’est pourquoi, nous avons mis en place des services et des offres pour alléger les contraintes liées jusqu’à présent au contrôle technique » explique Bertrand Cormier, Directeur Général Midas France.

    Des services pour encourager le contrôle technique.

    Grâce à Midas, le contrôle technique devient une simple formalité : diagnostic préventif gratuit, traitements EcoPréventifs si besoin, prise en charge des véhicules vers les centres de contrôle technique agréés, mise à disposition d’un véhicule de remplacement, restitution rapide, Midas déploie une large gamme de services pour prendre cette étape décisive avec plus de légèreté.

    Les équipes Midas prennent en effet en charge les véhicules vers les centres de contrôle technique agréés et permettent de bénéficier de 10% de réduction dans les centres de contrôle technique agréés partenaires du réseau (Dekra et Norisko). Pratique, le client bénéficie d’une facture unique et d’un paiement réalisable directement en centre Midas. Et pour encore plus d’efficacité, la prise de rendez-vous, c’est en ligne, simple et rapide. Le stress du contrôle technique ne sera bientôt plus qu’un mauvais souvenir. Midas s’occupe de tout !

    60 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur MIDAS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise MIDAS