Fermer
Secteurs / Activités

    ADHAP au plus proche des territoires

    Les services à la personne et l’accompagnement de la dépendance sont un des enjeux de la Loi Grand Âge et Autonomie et entrent aussi dans les priorités de l’Agenda Rural pour favoriser l’accès aux soins et aux services d’aide à domicile.  Présent depuis longtemps sur les territoires ruraux, ADHAP accompagne chaque jour de nombreux bénéficiaires qui vivent à la campagne en adaptant ses interventions aux spécificités de cet environnement, mais en apportant la même proximité relationnelle aux bénéficiaires.

    Un isolement à la fois géographique et social

    « L’isolement des personnes âgées est plus marqué en milieu rural. A la fois par l’éloignement des familles, parfois des commerces mais aussi par l’absence de professionnels de santé à proximité » constate Marie-Claude Vestit, responsable du Centre ADHAP de Longué-Jumelles dans le Maine et Loire. Pour faire face, les équipes s’organisent et se complètent. « Ici nous sectorisons le territoire de façon à déployer les intervenant(e)s au plus près de leur domicile afin de leur éviter de longs déplacements. Nous travaillons aussi de plus en plus en équipe avec d’autres structures afin de se compléter quand l’accompagnement nécessite d’être à plusieurs » poursuit-elle. L’enjeu pour ADHAP est toujours le même : améliorer le bien-être des personnes accompagnées et privilégier le plus longtemps possible leur maintien à domicile.

    Les équipes redoublent de prévenance

    « En milieu rural, les équipes interviennent parfois dans des habitations peu adaptées au maintien à domicile et les conditions peuvent être plus difficiles » témoigne Pauline Ramella du Relais d’Issoire dans le Puy-de-Dôme. « Nous accompagnons des personnes plus âgées donc plus fragiles » ajoute Hélène Desitter, du Centre ADHAP de Dunkerque.  Ce contexte crée un lien plus fort entre les intervenants et les bénéficiaires. « Nos interventions sont plus complètes, il nous arrive souvent d’avoir à faire quelques courses, de passer à la pharmacie, de porter le journal ou d’envoyer un mail à la famille… bref, d’être très proches de nos bénéficiaires avec qui un lien de confiance s’établit ». En période hivernale ou en cas de fortes chaleurs l’été, les équipes n’hésitent pas à passer à plusieurs reprises au domicile pour vérifier que tout va bien.

    Des intervenants ancrés sur les territoires

    « Même si nous faisons face, comme tous les acteurs, à des enjeux d’attractivité liés à ces métiers, nous avons peu de changement et les équipes sont fidèles au territoire et à la franchise ADHAP.  Grâce aux formations de l’Institut ADHAP, qui accompagne les collaborateurs tout au long de leur parcours professionnel, nous proposons des intervenants qualifiés, qui disposent des compétences techniques nécessaires » explique Céline Delauche du Centre d’Aubenas en Ardèche. Là aussi, le choix d’ADHAP de miser sur la formation des équipes pour répondre aux besoins opérationnels des bénéficiaires fait toute la différence en milieu rural.

    50 000 €
    Apport personnel
    16 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur ADHAP SERVICES

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise ADHAP SERVICES
    Trouvez votrelocal