Fermer
Secteurs / Activités

    Après Envy, Florence est placée en redressement judiciaire - Brève du 30 juillet 2004

    La chaîne de maroquinerie, qui compte une dizaine de succursales et une quinzaine de franchises, vient d’être placée en redressement judiciaire, avec une période d’observation de 6 mois. Sur son dernier exercice, Florence a connu une forte baisse de son activité en comparable – notamment du fait d’implantations qui n’ont pas tenu leurs promesses – qui s’ajoute aux pertes de 247 000 € déjà enregistrées sur l’exercice précédent. L’objectif de la direction est de présenter un plan de continuation qui proposerait la reprise de 6 succursales et l’arrêt de la franchise.
    Parallèlement, la société Envy maroquinerie, dont Florence est actionnaire majoritaire, est toujours en redressement judiciaire. Son avenir dépendra du souhait du groupement allemand Garant, qui possède 35% de son capital, de la recapitaliser ou non. Faute de moyens, les 9 boutiques qui restent dans le réseau n’avaient jamais pu prendre l’enseigne Florence comme il était prévu initialement.