Fermer
Secteurs / Activités

      Aqualogia surfe sur la vague de l'aquanettoyage - Com. de presse du 16 mars 2016

      Com. de presse
      16 mars 2016

       Article du journal Entretien textile janvier/février 2016 – Lancé en 2003, le concept Lav’Pro devenu Aqualogia maintient un rythme d’ouvertures enthousiasmant. Avec 81 magasins installés, il maille le territoire national, s’implante en dehors de nos frontières et continue d’affiner son process.

      "J’ai été le premier à installer un pressing aqua, à Bellay (01), en 2003, se souvient François Fuzfa, créateur des enseignes Lav’Pro/Aqualogia. Une démarche à l’origine très personnelle, étant allergique aux produits hydrocarbures. Et je ne supportais plus les odeurs ! » Treize ans plus tard, le concept est un succès: avec 81 pressings ouverts en licence de marque et un développement international, Aqualogia caracole en tête des enseignes de pressing qui ont fait de l’aquanettoyage leur credo. Rien d’étonnant : le créateur de la marque n’est pas un débutant. Il a installé plus de 500 magasins pendant 23 ans. À l’époque où il était directeur du développement de Covemat, il avait initié le lancement du pressing mixte nettoyage à sec/nettoyage à l’eau. Ayant découvert ce système balbutiant en Allemagne, pays précurseur en la matière, il s’est alors mis à son compte en montant la marque Lav’Pro, et a embrayé tout de suite sur le nettoyage à l’eau.

      Un matériel développé spécifiquement
      Pourtant, tout ne fut pas si simple. « Après ce lancement, nous avons essuyé toutes sortes de plâtres possibles, comme le rétrécissement ou le froissage des vêtements. Le point faible était alors le repassage. Mais l’utilisation d’un mannequin customisé a simplifié la donne. Nous venons d’ailleurs de faire encore évoluer cet équipement pour faciliter toujours plus l’étape de finition. Pour cela, nous avons travaillé en partenariat avec un fabricant. Et puis le matériel de pressing Miele avec tambour Hydrogliss contribue également à rendre le repassage aisé ! », précise Ugo Fuzfa, le fils du fondateur. Le mannequin électropneumatique équipé d’une caméra qui analyse seule la morphologie du vêtement à traiter représente un atout indéniable. « Lorsque vous démarrez votre exploitation, un technicien vient régler vos machines pour les programmes dédiés aux pressings Aqualogia. Ce point est particulièrement important car la qualité de ces réglages influe directement sur la qualité de traitement. Elle permet en outre des performances optimales pour une consommation d’eau minimum », explique le fondateur. « À ces réglages, s’ajoutent des programmes spécifiques pour des articles bien précis, ceci dans le but d’avoir un nettoyage du linge parfaitement adapté. »
      Parmi les petits plus, on retiendra aussi le programmateur dont est équipée la laveuse et qui fournit toutes les statistiques de production, ou encore le séchoir avec analyse du taux d’humidité résiduelle (5 minutes de temps de séchage moyen pour une veste). « La technique prend beaucoup de temps, mais mon fils Ugo, féru d’innovations technologiques, prend désormais la relève sur ce chapitre. Il faut toujours avoir l’oeil aux aguets pour améliorer les process mais aussi le design de l’accueil, ou encore le développement d’une gamme de produits d’entretien multiusages labélisés Ecocert aujourd’hui vendus sur présentoir. »

      Une formation sur-mesure
      Afin de se familiariser avec le concept Aqualogia et son équipement, l’équipe a pris le parti de former les futurs licenciés dans l’un de ses pressings pilote. « Les organismes d’État ne se sont pas révélés à la hauteur en matière de nettoyage de l’eau », tacle François Fuzfa. Lors de cette formation, aucune thématique n’est éludée : connaissance des textiles, détachage des taches spécifiques, utilisation des machines du pressing, repassage, et jusqu’à la prise en main des outils de caisse informatisés. « Parmi les personnes qui se lancent dans l’aquanettoyage, très peu viennent du pressing traditionnel. Dispenser une formation solide est une condition sine qua non pour permettre à l’entrepreneur qui se lance de réussir. »

      Le look de l'enseigne Aqualogia a été récemment revu pour apporter une touche plus moderne et dynamique au concept, comme ici, pour le magasin de Bourges.

      Un business model avantageux
      Les candidats à l’enseigne paient un petit droit d’entrée et de petites royalties. « Cela permet aux investisseurs d’implanter leur pressing dans de meilleures conditions financières, en limitant le coût », souligne François Fuzfa. Et de rappeler qu’en termes de contrainte, l’aquanettoyage n’est pas assujetti à la norme 2345. « Pour l’investisseur, la rentabilité est au rendez-vous avec une marge brute comprise entre 85 % et 90 %, et un chiffre d’affaires moyen de 200 000 euros sur Paris », annonce Ugo Fuzfa. Des chiffres plutôt rares dans le secteur. « Le pressing Aqualogia est design, son cadre de travail est très agréable, il est facilement identifiable dans le quartier, le matériel en place est simple d’utilisation, son convoyeur et son système informatique permettent une gestion rapide et simple. » Concrètement, l’équipe assiste le candidat dans la recherche du local et le montage du dossier financier. « Les travaux sont réalisés par nous-mêmes ou par un installateur agréé », conclut Ugo Fuzfa.

      3 QUESTIONS À … UGO ET FRANÇOIS FUZFA, RESPONSABLE DU DÉVELOPPEMENT ET FONDATEUR D’AQUALOGIA

      Quelles sont les qualités essentielles requises pour ouvrir son pressing Aqualogia ?
      Aqualogia est une enseigne qui offre l’opportunité de découvrir une activité porteuse et de débuter une nouvelle vie professionnelle. La motivation, le sens du contact, un bon relationnel et le sens du travail bien fait sont des éléments décisifs dans la réussite d’un entrepreneur. Nous y sommes donc particulièrement attentifs.

      Comment est positionnée l’enseigne Aqualogia sur le marché français ?
      C’est aujourd’hui la première enseigne de pressing écologique de France avec 81 pressings en France et à l’étranger, ce qui en fait une alternative intéressante. Nous proposons en effet une licence de marque, ce qui permet une réelle indépendance, une vraie souplesse, tout en bénéficiant de la force d’un réseau et d’une marque d’envergure nationale.

      Comment résumeriez-vous le concept Aqualogia ?
      Le pressing Aqualogia est un pressing novateur écologique correspondant totalement à l’aspiration
      des utilisateurs d’aujourd’hui, avec des vêtements désodorisés traités sans solvants, lavés au coeur de la fibre, sans odeurs, respectant totalement
      l’environnement. Il n’y a pas de moins, mais que des plus par rapport à un pressing au perchlo. Nous
      détachons, nous lavons en profondeur et décrassons vraiment le vêtement au coeur de la fibre. Aqualogia, c’est aussi toute une gamme de produits écologiques professionnels au service des particuliers. De la lessive écologique au détartrant sanitaire en passant par le liquide vaisselle, tous ces produits sont en vente dans votre pressing. Aqualogia, c’est la certitude d’avoir un pressing en phase avec notre époque dans un marché en plein renouvellement !

      AQUALOGIA, LE CONCEPT EN CHIFFRES
      > Investissement total, hors pas-de-porte environ 150 000 €
      > Nombre d’implantations 81
      > Apport personnel à partir de 40 000 €
      > Durée 5 ans
      > Zone de chalandise à partir de 5 000 habitants
      > Droit d’entrée 4 500 €
      > Redevance fonctionnement 2 500 à 3 500 €/an
      > CA réalisable après 2 ans environ 150 000 € selon la zone
      d’implantation
      > Surface moyenne 70 m2
      > Type de contrat Licence de marque
      > Aide au financement Oui

      40 000 €
      Apport personnel
      4 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur