Fermer
Secteurs / Activités

      Avis d’expert ISOcomble : Traiter sa charpente avant l’isolation des combles - Com. de presse du 16 avril 2018

      Com. de presse
      16 avril 2018

      ISOcomble, spécialiste de l’isolation des combles perdus, explique l’intérêt de traiter sa charpente avant de procéder à l’isolation des combles. Anticiper et prévenir son traitement permet de réaliser de réelles économies financières et connaît aussi d’autres avantages. Terminés les nuisibles fourmillant dans le toit !

      Entretenir sa charpente, c’est anéantir toute possibilité d’affaiblissement de la structure dû à l’arrivée de nuisibles qui la détérioreraient au fil du temps. Pour pallier à cette contrainte, ISOcomble propose un traitement préventif : ISOprotect, une émulsion qui crée une barrière chimique pour préserver le bois durablement et garantir la pérennité de l’habitat.

      UN INTÉRÊT FINANCIER ET POUR LE CONFORT DE VIE

      Grâce à l’application d’un produit préventif, le particulier s’épargne de coûts élevés dans le cas d’un traitement curatif des bois de charpente qui impliqueraient une intervention express d’une équipe, un diagnostic et le traitement en lui-même, l’accès aux combles étant plus difficile.

      Une rénovation complète de la charpente est par conséquent plus onéreuse que d’appliquer un produit efficace en prévention de l’installation de nuisibles, tel que le propose ISOcomble.

      C’est pour cela que les experts du réseau recommandent fortement de traiter sa charpente avant d’isoler ses combles.

      isocomble – 16avril2018UNE DÉMARCHE SIMPLIFIÉE 2 EN 1

      Les experts ISOcomble font profiter les particuliers d’un diagnostic sur l’ensemble des bois de charpente de leur habitation et les traitent directement si nécessaire, dans le cas d’une rénovation par exemple. L’isolation des combles est ensuite réalisée.

      C’est en effet le moment idéal pour appliquer un traitement préventif, car une partie de l’ossature n’est plus accessible une fois l’isolation faite.

      Une seule et unique intervention est nécessaire, il suffit de demander un diagnostic de l’état de la charpente avant le soufflage de l’isolant biosourcé ISOtextil.

      Résultat obtenu : une charpente protégée pour de très longues années et une isolation durable et écologique pour son logement !

      25 000 €
      Apport personnel
      30 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur