Fermer
Secteurs / Activités

    Bois & Chiffons repart de l'avant en franchise

    Brève
    8 janvier 2013

    Un an après sa reprise par le groupe Michigan, l'enseigne de meuble et décoration Bois & Chiffons recommence à ouvrir des franchises.

    Après une année consacrée à “comprendre l’enseigne” puis à en “revoir les fondamentaux” (positionnement, collections, identité visuelle), le groupe Michigan, son propriétaire depuis avril 2012, relance le développement de Bois & Chiffons. Quelques jours après avoir ouvert à Bordeaux son vaisseau amiral en propre, courant novembre, la nouvelle tête de réseau a créé une franchise au sein d’une zone commerciale de Cholet.
    “Et nous allons poursuivre, annonce Eric Michigan,  Pdg de la chaîne . Nous devrions ainsi inaugurer quelque 8 points de vente au premier semestre 2013, notamment à Avignon, La Rochelle ou Rodez. Et ainsi remonter de 34 à l’heure actuelle à plus de 40 magasins avant la fin de 2013. L’objectif étant ensuite de conserver ce rythme d’une dizaine de créations en franchise annuelles”.
    Le responsable appuie ses projets d’expansion sur une  gestion assainie de l’enseigne, d’une part, et sur un concept Bois & Chiffons sérieusement rajeuni, d’autre part. Exit, ainsi, le meuble ethnique qui fît les beaux jours du réseau, mais ne trouve plus sa clientèle. Place à des produits certes évoquant toujours l’évasion, mais dans un esprit vintage “plus actuel”.

    Gestion assainie et nouveau concept

    Autre nouveauté : Bois & Chiffons vend désormais des cuisines. Deux modèles et uniquement dans son magasin en propre, pour l’heure. Mais cette offre sera étendue prochainement à l’ensemble de son réseau. L’identité visuelle de l’enseigne, enfin, a été modernisée et allégée. A ce jour 4 points de vente ont subi le lifting et le reste de la chaîne devrait suivre. “Moyennant, pour chaque franchisé, un investissement d’environ 20 000 €”, précise Eric Michigan.
    Un ensemble de changements dont le dirigeant assure mesurer déjà les résultats positifs dans les magasins où ils ont été appliqués. “Notre succursale de Bordeaux accueille aujourd’hui en moyenne 600 à 700 visiteurs par jour, affirme-t-il. Ce qui représente une très bonne fréquentation”.
    Afin d’ouvrir ses prochaines unités (1 000 m² environ), le franchiseur recherche des entrepreneurs “fins commerçants et gestionnaires”, prêts à investir les quelque 450 000 euros (dont 50 % d’apport personnel) nécessaires à la mise sur pieds d’un point de vente à l’enseigne. Bois & Chiffons a prévu de faire en 2013 son retour sur le salon Franchise Expo Paris.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur BOIS & CHIFFONS

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise BOIS & CHIFFONS Trouvez votrelocal