Fermer
Secteurs / Activités

    Carrément Fleurs continue de pousser - Brève du 21 avril 2015

    Trois ans après ses débuts en licence de marque, la chaîne fleuriste atteint 24 magasins en France et espère passer la barre des 30 d'ici la fin de 2015.

    En trois ans, Carrément Fleurs s’est hissée parmi les franchises de fleurs qui comptent. Après deux ouvertures consécutives en avril, à Lyon et Montpellier, la chaîne atteint 24 magasins en France. Elle prévoit 2 autres inaugurations, à Anglet et Clermont-Ferrand, en septembre et annonce 4 autres “projets potentiels” pour les mois à venir. Moyennant quoi, elle pourrait atteindre les  30 points de vente d’ici la fin 2015.

    “C’est un premier cap important à passer pour valider notre modèle économique. On sait en effet qu’un réseau améliore sensiblement son taux de survie à partir de 30 unités”, commente Bruno Pain, fondateur du réseau. Pour la suite, le responsable vise une dizaine de créations annuelles en licence de marque, le contrat qu’il a choisi pour développer son concept.

    “Les premiers adhérents qui nous ont rejoint étaient des pionniers, des aventuriers. Là, les gens qui nous contactent, ont entendu parler de nous, ont visité des magasins. Notre notoriété commence à grandir, nous amenant des candidats dotés de plus en plus d’apport“, se félicite le dirigeant. Ainsi et après avoir testé la capitale en propre, la chaîne pourrait-elle ouvrir bientôt ses premiers magasins en Ile-de-France. “Nous n’en faisons pas une priorité, mais si des opportunités se présentent…”.

    Les régions visées d’abord par l’enseigne sont le Nord (“nous avons réalisé une très belle ouverture à Douai, qui nous encourage à aller plus loin”, souligne  Bruno Pain) et le Sud-Est, encore peu pourvue en libre-service de fleurs. La tête de réseau, qui poursuit parallèlement les innovations (elle utilise depuis le début de l’année dans tout son réseau un papier d’emballage “oxodégradable”) cherche à ouvrir, sur des pénétrantes et avec une bonne visibilité et du stationnement, des points de vente de 150 m² environ, dotés d’un minimum de 10 mètres de façade.

    Mettant en avant un chiffre d’affaires moyen de 580 000 euros après 3 ans d’activité, elle recrute des partenaires disposant de 60 000 euros d’apport personnel au moins.

    50 000 €
    Apport personnel
    17 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur CARREMENT FLEURS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise CARREMENT FLEURS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise