Fermer
Secteurs / Activités

      Chattawak fixe ses objectifs pour 2009 - Brève du 9 mai 2007

      La marque-enseigne de PAP femme (110 points de vente : 52 succursales, 38 corners, 20 affiliations) fourmille de projets pour les 2 années à venir. D’abord, Chattawak devrait voir son parc augmenter à 160 points de vente en ouvrant des succursales dans les grandes villes ou les centres commerciaux (déjà identifiés par la direction) et des commissions-affiliations dans les cités de 30 à 80 000 habitants. Une fois cette taille atteinte, la tête de réseau devrait se concentrer sur l’international. Mais auparavant, elle aura lancé ses produits sous licence de façon à étoffer son rayon accessoires et aussi à s’adosser à une autre chaîne de distribution. Toutes ces nouvelles missions accomplies, Chattawak espère atteindre en 2009 un chiffre d’affaires de 40 millions d’euros contre 25 aujourd’hui. Si ces ambitions devaient se réaliser, Chattawak pourrait s’enorgueillir d’être l’une des plus belles reconversions du secteur.
      Née en 1988, la marque se lance d’abord dans le PAP enfant émaillé d’un esprit pré-adolescent. « En fait, explique Isabelle Mathez, la responsable du développement, nous avons grandi avec notre clientèle. Au début notre savoir-faire était emblématique des « années collège ». Puis, au fur et à mesure, nous avons augmenté les tailles de certaines pièces comme les tee-shirts pour que les mamans puissent les porter. Enfin, nous avons lancé une ligne dédiée à la femme ». Peu à peu, les « grandes tailles » créent l’engouement auprès de la clientèle au point de représenter 30 % du chiffre d’affaires à l’aube du XXIème siècle.

      Alors, la direction saute le pas pour lancer au printemps-été 2001 ses collections femme et uniquement femme. « Nous avons nous mêmes étaient surpris du résultat. Le chiffre d’affaires de l’année n’a pas bougé alors que nous venions de mettre dehors les 2/3 de notre clientèle ».  Aujourd’hui, une unité Chattawak réalise en moyenne un chiffre d’affaires de 300 000 euros pour une surface de vente de 50 m². Le concept de la boutique devrait connaître des évolutions d’ici à la fin 2009…

      Enseignes du même secteur