Fermer
Secteurs / Activités

    Croissance modérée pour l'optique à mi-2011 - Brève du 29 septembre 2011

    Le marché de l'optique a progressé de 1,6 % sur les 12 derniers mois à 5,402 milliards d'euros, selon l'institut d'études marketing GfK. Pour la première fois depuis des années, le nombre de points de ventes a reculé.

    Alors que s’ouvre aujourd’hui et jusqu’au 2 octobre le Salon mondial de l’optique (Silmo) à Paris Nord Villepinte, l’institut GfK dresse un état du marché français du secteur. Sur les 12 derniers mois, le chiffre d’affaires a enregistré une progression de 1,6 %, à 5,402 milliards d’euros. Des résultats jugés “en demi-teinte” puisque cette croissance se situe en-deçà des taux de croissance de ces cinq dernières années (entre +2,1 % et +3,2 %) et est inférieure à l’inflation actuelle en France (2 % à fin juin 2011 d’après l’INSEE).
    Le réseau de magasins atteint désormais 10 825 unités contre 10 851 à mi-2010. Un recul anecdotique en valeur mais symbolique puisque c’est la première fois depuis des années que le parc d’opticiens s’inscrit à la baisse, selon GfK. Passé sous la barre des 500 000 euros depuis 2009, le chiffre d’affaires moyen 2011 par point de vente s’établit à 499 000 euros contre 493 000 euros il y a 12 mois.
    Au-delà de la conjoncture, GfK estime que “les enjeux majeurs de la profession demeurent. A savoir le bon équilibre entre la croissance globale et la croissance du nombre de points de vente d'une part ; l’émergence d’une nouvelle concurrence au travers du e-commerce de l'autre.