Fermer
Secteurs / Activités

    Cuisines, décoration, multimédia : ambitieux plans de travail

    Les cuisinistes projettent d’ouvrir plus de 140 nouveaux magasins en 2015 ; Darty à lui seul vise 50 créations. Malgré un marché malmené, l’équipement de la maison veut rester optimiste.

    La cuisine équipée reste dynamique

    Les chutes conjuguées des mises en chantier de logements neufs et de  transactions immobilières ont eu beau pénaliser leurs ventes ces deux dernières années (le marché a perdu entre 1 et 2 % selon l'Ipea en 2014), les enseignes dédiées à la cuisine équipée restent déterminées à poursuivre leur croissance. Ensemble, elles ont ouvert une centaine de nouveaux magasins courant 2014. Et veulent encore faire monter la sauce, avec 141 inaugurations programmées sur 2015.

    La plus forte progression de l’exercice écoulé est à mettre au crédit de Cuisinella qui, grâce à 10 franchises gagnées, et poursuivant ainsi sur sa belle lancée, a atteint 234 points de vente. Arthur Bonnet, dont le parc était resté stable depuis 2010, enregistre un beau rebond qui lui permet de frôler les 100 adresses. A 70 ans, Comera prouve quant à elle que l’on peut rester dynamique malgré l’ancienneté, avec un parc toujours en expansion.

    Schmidt (283 concessions) et Mobalpa (259), poids-lourds du métier auxquels il ne reste que quelques territoires à conquérir, gardent le cap. Socoo'c affiche, sur le créneau du jeune habitat, un parc stable de 37 franchises.

    C’est plus difficile pour Cuisine Plus, qui peine à endiguer l’érosion de son parc (passé depuis 2008 de 80 à 51 franchises) sur un cœur de marché disputé. Et pour Aviva (33 franchises), dont le concept mettant en avant des “cuisines pas chères” (même si l’enseigne a récemment décidé de s’orienter vers un modèle plus valorisant) se frotte (et se pique) à la concurrence directe des Ikea, But et autres Conforama.

    Enseignes du même secteur