Fermer
Secteurs / Activités

    De Neuville fait évoluer son contrat - Brève du 23 novembre 2014

    La chaîne de chocolats français a modifié son contrat pour apporter un soutien renforcé à ses franchisés.

    À l’occasion du salon Top Franchise Méditerranée, De Neuville a fait le point sur le son développement et sur les évolutions récentes au service du réseau. De Neuville est en plein boom, explique Mario Catena, directeur du développement de De Neuville. D’abord en matière de développement. En 2014, nous avons gagné 20 franchisés, si bien que nous atteindrons bientôt les 160 (156 aujourd’hui). Le marché est très concurrentiel mais la demande toujours en croissance, en particulier pour du chocolat fin, précisément ce qui nous caractérise, et pour des produits fabriqués en France comme les nôtres“.
    Le réseau ambitionne d’atteindre un total de 200 boutiques en France d’ici trois ans. Afin d’accompagner ce mouvement et d’aider à la réussite de ses franchisés, l’enseigne a mis en place plusieurs mesures nouvelles. Pour assurer la rentabilité rapide des nouveaux points de vente, un système de royalties progressives a été créé pendant les trois premières années d’exploitation : 1 % la première année, 2 % la seconde, 3 % la troisième et 4 % la quatrième (au lieu de 4 % dès le départ aujourd’hui).
    Par ailleurs, afin d’améliorer la marge brute de ses boutiques, De Neuville a instauré un système de primes financières (des réductions sur les achats de marchandises) liées à la croissance du chiffre d’affaires et à la bonne tenue d’exploitation du point de vente (fidélité au concept, respect de l’image de la marque, etc.). Une démarche qui doit permettre aux franchisés de marger à plus de 60 points au lieu de 54 en moyenne actuellement. Ces primes s’appliqueront aussi automatiquement aux nouveaux franchisés pendant 3 ans.
    Enfin une aide financière directe est proposée aux franchisés qui souhaitent ouvrir une autre boutique ou transformer la leur. Et bien sûr la chaîne continue d’innover au niveau des produits, avec désormais la possibilité de personnaliser des messages grâce à des lettres en chocolat, ou encore de proposer des macarons toute l’année dans les boutiques, ce qui permet de complément l’offre permettant de lutter contre la saisonnalité des ventes de chocolat.

    60 000 €
    Apport personnel
    15 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur DE NEUVILLE

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise DE NEUVILLE
    Consultez l'Indicateur de la Franchise