Fermer
Secteurs / Activités

      De nombreux renouvellements de contrats chez le Jardin des Fleurs - Com. de presse du 21 août 2016

      Com. de presse
      21 août 2016

      Pérennité et confiance : les franchisés le Jardin des Fleurs renouvellent leurs contrats pour la 2ème ou 3ème fois
       
      Le renouvellement des contrats de franchise à l’échéance des 7 ans est un acte très signifiant pour le franchiseur comme pour le franchisé. Ce nouvel engagement signe la marque d’une reconnaissance et d’une confiance de la part des franchisés, dont le franchiseur peut se réjouir. Pérennité du réseau, confiance dans la relation franchiseur/franchisé et efficacité du modèle économique ; ces facteurs symbolisent une réussite partagée et concrète. Parmi les franchisés du réseau Le Jardin des fleurs, les « multirécidivistes » nous livrent ici leurs motivations à se réengager et leur satisfaction d’avoir fait le bon choix.
       
      Renouveler son contrat, c’est avoir confiance en l’avenir aux cotés de son Franchiseur
      « Après 7 ans de contrat de franchise, il y a un acquis formidable, et nous sommes conscients que l’enseigne est la plus porteuse en termes d’image, de communication et de professionnalisme. L’intelligence est de poursuivre ce partenariat gagnant », analyse Jean Paul Simonet, un pilier de l’enseigne installé à Balaruc les Bains.
      « Certaines personnes pensent qu’au terme d’un premier contrat de 7 ans, elles ont acquis suffisamment de savoir-faire pour avancer seules. L’histoire montre que ceux qui ont quitté le réseau ont eu moins de succès, ont arrêté de se remettre en question et de progresser. Notre succès d’entrepreneur est inhérent à une compréhension globale de la politique de l’enseigne du Jardin des Fleurs et à la mise en place complète de son concept : merchandising et agencement, politique commerciale, actions de communication et de promotion… Nous imposons une marque, et devons le faire avec excellence. Penser que l’on peut faire son shopping dans les outils mis à notre disposition est regrettable, et plus on grandit dans l’enseigne, plus on se rend compte que c’est la recette du succès. »
      Vincent Laville, le Jardin des Fleurs à Montélimar, a renouvelé il y a 6 ans: « Les questions cruciales sont : dans un contexte économique compliqué, le réseau me donne t-il plus de moyens de réussir que si j’étais seul ? On peut avoir l’impression de connaître les recettes du succès, mais saurait-on les appliquer seul ? Saurait-on être plus créatif qu’un groupe organisé dédié à votre réussite ? Il était évident que non. Le réseau m’est indispensable. »
       
      Un franchisé qui renouvelle bénéficie d’autant de services et d’attention qu’un nouvel entrant
      Patrice Sire, franchisé à Cognac, est catégorique : « Présent depuis 10 ans, j’ai renouvelé avec la certitude que sans mon franchiseur, j’avancerai avec moins de sécurité. Je suis parfaitement satisfait des actions menées par nos dirigeants, Benoît Ganem et les équipes de la tête de réseau. Et j’en atteste, un franchisé qui prolonge son contrat est traité avec les mêmes attentions et les mêmes égards que les nouveaux. Parce que chez Flora Nova, on ne considère jamais que les situations sont acquises et qu’il faut être en permanence en action. Comme avec nos clients, il faut tout le temps surprendre et donner envie d’agir. »
      Patrick Sire, en recherche d’un second point de vente, et participant à la commission de communication, se félicite du succès des services mobiles. Ravi de sa croissance supérieure à 5%, il met en place toutes les actions commerciales de l’enseigne : « Je gagne du temps, et je conforte mon résultat, tout en contribuant à l’image de mon enseigne. Une réciprocité gagnante pour tous. »
       
      Un plan de renouvellement attractif pour les franchisés avec des redevances allégées
      Gauthier Laflaquière a aussi renouvelé son contrat, satisfait de ses résultats, car sa stratégie de développement locale était en phase avec celle de l’enseigne. Avec ses 3 magasins de Brive, il bénéficie pleinement des outils mis en place pour accélérer le développement. « La franchise a évidemment un coût, et les services rendus le valent bien. Il est très appréciable de bénéficier de baisses de redevances lorsque l’on renouvelle son contrat. »
      Un avantage qu’apprécie aussi Aziz Bergaoui, qui a renouvelé il y a un an : « Je suis très satisfait de mon réseau qui a tenu tous ses engagements et dont la renommée ne cesse de grandir. Je viens de l’informatique, et mon souci était d’être sûr de mes partenaires, de mon fournisseur de fleurs et que mes clients perçoivent cette recherche permanente de qualité et de créativité. La baisse de redevance est un vrai bonus économique qui nous permet d’investir sur d’autres postes, tout en gardant la même qualité de service. »
      Julie Lafon, responsable de développement du réseau, en poste chez Flora Nova depuis 13 ans, a accompagné de nombreux porteurs de projets, et connaît parfaitement les attentes des franchisés du Jardin des fleurs : « Certains franchisés ont déjà renouvelé deux fois leurs contrats ; c’est une belle preuve de confiance et cela montre que nous répondons à leurs attentes localement, tout en faisant grandir le réseau au national.
      Nous constatons que les renouvellements sont fondés largement sur la croissance de la notoriété de la marque, comme en témoigne notre distinction de Meilleure Chaîne de Magasins de Fleurs 2015-2016. Nos franchisés ont un grand besoin d’accompagnement, et ceci est notre priorité. La mise en place du digital est perçu comme un atout incontournable, dont ils ne pourraient se passer pour progresser. Et bien sûr, la baisse des redevances de 6% à 3%, installée depuis 2011, permet d’autres investissements ou d’envisager d’ouvrir un 2ème magasin. A ce stade, l’aménagement du point de vente est amorti, et le relookage du magasin est un levier de croissance incontestable.
      Nous sommes également très attentifs à accompagner les franchisés qui vont céder leurs affaires en favorisant les reprises. Ils savent que l’enseigne est une vraie plus-value à la vente.
      Comme dans tous les réseaux, nous avons quelques sorties, mais nous faisons en sorte que l’esprit réseau perdure. »
       

      70 000 €
      Apport personnel
      17 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur LE JARDIN DES FLEURS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise LE JARDIN DES FLEURS
      Consultez l'Indicateur de la Franchise