Fermer
Secteurs / Activités

      Des agents immobiliers épinglés - Brève du 7 septembre 2007

      Brève
      7 septembre 2007

      Des « professionnels peu scrupuleux » parmi les agents immobiliers, usant de « pratiques commerciales abusives ou anticoncurrentielles » ? C’est le constat, sévère, établi par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (Dgccrf) dans sa revue trimestrielle parue ce vendredi.
      Sur 1 070 agences immobilières contrôlées par la Dgccrf entre le 4ème trimestre 2006 et février 2007, pas moins de 830 -soit, tout de même, plus de 2 sur 3 !- étaient en infraction par rapport à la réglementation… Les infractions relevées portent sur l’affichage et l’information sur les prix, la publicité mensongère (sur les surfaces des biens notamment), la tromperie sur la nature de la prestation (non-disponibilité d’un bien), ou encore le non-respect des conditions d’exercice de la profession (absence de carte professionnelle)…
      « Les résultats de cette enquête ne sont pas bons », a réagi la Fédération nationale de l’immobilier (Fnaim). « Depuis cinq ans, plus d’un millier d’agences voient le jour chaque année », rappelle la Fédération. Qui déplore : « Trop souvent, les dirigeants de ces cabinets ne sont pas suffisamment formés à l’exercice de ce métier ».
      Un coup dur pour l’image des 25 000 professionnels, dont environ 5 000 exercent en franchise ou en coopérative. A noter : la Dgccrf a également relevé de nombreuses infractions de la part des 420 diagnostiqueurs immobiliers et 222 constructeurs de maisons individuelles contrôlés sur la même période.

      Enseignes du même secteur