Fermer
Secteurs / Activités

    Des soldes d'hiver en demi-teinte - Brève du 13 février 2009

    Achevées officiellement le 10 février au terme des cinq semaines légales, les soldes d’hiver affichent des résultats contrastés pour les acteurs du secteur de l’habillement. Certes, le chiffre d’affaires enregistré est en hausse de “3% par rapport à 2008”, relève la Fédération française de l’habillement, qui revendique 24 000 magasins adhérents dont des chaînes succursalistes comme C&A ou Camaïeu, ainsi que des chaînes mixtes (Jules, Celio…) proposant la franchise. “C’est un résultat plutôt satisfaisant concernant l’écoulement des stocks. Les clients ont très bien réagi aux prix”, explique Lucien Odier, président de la FEH.
    Toutefois, “les marges sont en baisse puisque le taux de remise principal a été fréquemment de 50%”, précise la FEH, qui estime par ailleurs que “les prévisions restent toujours prudentes sur l’évolution des ventes pour le reste de l’année avec l’inquiétude des consommateurs et la montée du chômage.”
    De son côté, l’Institut français de la mode (IFM) fait état d’une hausse de chiffre d’affaires en moyenne de 3 % à 5 sur les quinze premiers jours des soldes, avec des disparités assez marquées selon les secteurs de distribution. Les hypermarchés et supermarchés affichent ainsi une baisse de -3% à -5%, quand les magasins populaires (Monoprix) dépassent les 10 % et que les boutiques indépendantes oscillent entre 0% et 3%.