Fermer
Secteurs / Activités

    Desjoyaux reprend son développement en franchise - Brève du 9 janvier 2015

    Après une phase de stabilité, le leader français de la piscine ambitionne la création d'une vingtaine de nouvelles unités en 2015. Desjoyaux s'appuie aujourd'hui sur 160 points de vente en France.

    Les Français noient-ils leur morosité au fonds des bassins ? Au vu des derniers chiffres disponibles du marché de la piscine, l’on pourrait être tenté de la croire. En effet, et en dépit de la persistance de la crise, entre octobre 2013 et septembre 2014, le chiffre d’affaires du secteur a progressé de 3 % à 1,5 milliard d’euros. Il est vrai que le marché français est structurellement porteur puisque notre pays est le deuxième plus équipé au monde derrière les Etats-Unis.

    Dans ce contexte plutôt favorable, Desjoyaux, le leader français des piscines enterrées est parvenu à stabiliser le nombre de ses points de ventes en France. Le réseau du pisciniste totalise 160 unités, à fin 2014, dont 150 en franchise. Il est à  noter qu’en termes de nombre de points de vente, il n’a pas connu d’évolution notable depuis 2010. Desjoyaux est toutefois en phase de recrutement d’une vingtaine de nouveaux concessionnaires, et d’importateurs pour ses filiales à l’étranger, afin de densifier son maillage.

    Pour rester dans la course, dans un contexte de forte concurrence, la marque se doit d’innover. A titre d’exemple, Desjoyaux, dont l’ensemble de la production se fait en France, vient de développer une nouvelle ligne d’extrusion pour fabriquer des structures de bassin à partir de 100 % de matières recyclées. Par ailleurs, le constructeur et distributeur de piscines propose désormais un système de nage à contre-courant ainsi qu’un nouvel enrouleur qui, grâce à un système de poulies novateur, facilite l’enroulement de la bâche.

    Enseignes du même secteur