Fermer
Secteurs / Activités

    Épilation par lumière pulsée : sur le fil du rasoir ?

    Confrontés à la concurrence des médecins esthétiques et à une bataille judiciaire problématique, les franchiseurs du secteur se voient également contestés par certains de leurs franchisés. Différentes stratégies s’opposent.

    Des condamnations problématiques

    Plusieurs chaînes entièrement dédiées à l’épilation par la lumière pulsée sont apparues depuis 2010. Certaines affichent une expansion rapide, comme Dépil Tech qui a ouvert une centaine de centres en moins de 5 ans.

    Problème : à quelques exceptions près comme à Grenoble, les condamnations se multiplient et se durcissent.

    Franchise JuridiqueConfiscation du matériel en décembre 2014 à Lorient pour 5 esthéticiennes dont une franchisée Esthetic Center. Interdiction de l’activité d’épilation par lumière pulsée par la cour d’appel de Douai pour deux professionnelles dont une multi-franchisée Dépil Tech en juin 2015.

    La première décision est frappée d’appel et la seconde ira en cassation, mais rien ne garantit le succès judiciaire final aux réseaux de franchise.

    En outre, les médecins esthétiques qui leur disputent le marché ont annoncé clairement leur intention de les attaquer à nouveau en réclamant contre eux des sanctions toujours plus fortes.

    Enseignes du même secteur