Fermer
Secteurs / Activités

    Épilation par lumière pulsée : sur le fil du rasoir ?

    Confrontés à la concurrence des médecins esthétiques et à une bataille judiciaire problématique, les franchiseurs du secteur se voient également contestés par certains de leurs franchisés. Différentes stratégies s’opposent.

    Une nouvelle réglementation ?

    Issue possible à cette bataille judiciaire : une nouvelle réglementation pour l’épilation par la lumière pulsée. Un rapport de l’Agence sanitaire (l’ANSES) est annoncé sur le sujet (à la demande du Ministère de la Santé) pour le second semestre 2016.

    Débouchera-t-il sur une modification de l’arrêté de 1962 ? C’est ce qu’espèrent plusieurs franchiseurs. Ainsi que la CNEP qui fédère esthéticiennes, enseignes, fabricants et distributeurs de matériels.

    Regine Ferrère, Confédération nationale de l'esthétique parfumerie“Nous ne demandons pas l’ouverture de l’activité, mais sa réglementation, précise Régine Ferrère, la présidente de la confédération. En 2017, de nouvelles normes européennes vont de toute manière entrer en vigueur concernant les machines. Celles-ci seront soumises à dossier, leur mise sur le marché réglementée. En conséquence, les esthéticiennes devront être davantage formées”, expose la présidente de la CNEP.

    Il serait donc temps selon elle de sortir, en France, du régime actuel “de prohibition”. Et de s’orienter aussi vers la “réglementation des actes”, afin d’encadrer, mais de légaliser, l’activité d’épilation par la lumière pulsée des esthéticiennes, franchisées ou non.

    Comment évoluera le marché s’il se démocratise grâce à cette éventuelle modification règlementaire ? Régine Ferrère n’est pas inquiète. Même si elle admet que cela pourrait entraîner une baisse des prix comme cela a été le cas en Espagne (où l’on trouve, dit-elle, “des séances à 10 euros”.)

    Selon la présidente de la CNEP, l’encadrement des machines – qui réduira l’offre et augmentera la qualité – et la formation accrue des praticiennes – qui devront être davantage payées – devraient permettre d’éviter un effondrement des prix.

    Mais rien ne dit encore que la réglementation de 1962 va bien être réformée.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur Épilation par lumière pulsée : sur le fil du rasoir ?

    Dénicher les meilleures franchises Envoyer ma demande aux franchises du même secteur / activité, sélectionnées par Franchise Magazine !

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Trouvez votrelocal