Fermer
Secteurs / Activités

      ERA France : la richesse des expériences d’un réseau mondialisé - Com. de presse du 20 avril 2017

      Com. de presse
      20 avril 2017

      La force d’un réseau d’agences immobilières est proportionnelle à la diversité de ses implantations dans le monde.

      Elle permet à chaque adhérent de s’enrichir d’une multiplicité d’expériences de terrain.

      Un observatoire à l’échelle du monde

      François Gagnon, Président de ERA Europe et ERA France, a participé à la Convention Annuelle Internationale du réseau,   où 2000 collaborateurs du monde entier étaient réunis. Les échanges ont permis de dégager des tendances de consommation qui probablement vont se généraliser à l’échelle de la planète, quels que soient les particularismes locaux.

      L’alliance vertueuse des réseaux sociaux et des réseaux d’agences

      Ainsi cette année, il est apparu que, partout dans le monde, le web devient le premier contact des acheteurs avec leur futur bien immobilier. Mais de l’avis des participants, il est apparu tout aussi clairement que, pour réaliser une transaction sereine et sécurisée, l’intervention d’un professionnel restera toujours indispensable.

      Une tendance lourde confirmée par tous les professionnels américains

      Cette tendance est d’ailleurs tout à fait conforme à la conclusion de la récente enquête de la NAR, National Association of REALTORS®, association qui regroupe tous les agents immobiliers américains. Intitulée « Profile of Home Buyers & Sellers », (« Profil des acheteurs et des vendeurs »), elle montre que, pour trouver leur logement, 94% des acheteurs ont démarré leur recherche sur Internet.

      Elle met aussi en évidence que le recours à une agence en réseau permet d’augmenter de façon significative le nombre d’acquéreurs potentiels.

      De fait, 51% des acquéreurs qui ont acheté un bien ont pris connaissance de ce dernier via le site  internet d’un réseau  immobilier ;

      34% en ont été informés par un agent immobilier ; 9 % avaient vu un panneau à vendre et 1% seulement l’avaient découvert grâce à une publicité dans un journal.

      92% des transactions réalisées par les professionnels

      Aux Etats-Unis, 92% des transactions sont désormais réalisées par des professionnels.

      Les achats ventes entre particuliers ne représentent donc plus que 8% du marché. Ce chiffre en faveur des agents est le plus élevé depuis 1980.

      Il s’explique notamment par la réglementation immobilière qui a explosé. Mais il y a aussi ce chiffre :

      le prix moyen d’un bien vendu de particulier à particulier est de 185 000$, contre 245 000$ quand la même transaction passe par une agence. L’écart de 60 000$ est très largement supérieur à la commission moyenne d’un professionnel. A ce compte, les vendeurs comprennent vite où se situe leur intérêt.

      40 000 €
      Apport personnel
      20 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur ERA IMMOBILIER

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise ERA IMMOBILIER
      Consultez l'Indicateur de la Franchise