Fermer
Secteurs / Activités

    Espace Epilation en difficulté - Brève du 5 juillet 2010

    En redressement judiciaire depuis le 11 février dernier (cf société.com), Espace Epilation est en difficulté. Fondée au milieu des années 90 puis reprise en 2000 par Sophie Landre, l’enseigne d’épilation à la cire sans rendez-vous – par la suite orientée vers une beauté plus globale – a connu un bon rythme de développement en 2003 et 2004, retrouvant  et dépassant son niveau de 2001 avant de ralentir (28 centres en octobre 2003, 41 en 2004, 47 en 2007, dernier chiffre nous ayant été communiqué). 
    Au sein du réseau, certains franchisés ont eu du mal à atteindre l’équilibre. Et pour cause : pour être rentable, le concept doit souvent se décliner en emplacement n° 1. Il faut par ailleurs beaucoup de main-d’œuvre travaillant sur de larges amplitudes horaires et pratiquer un prix plancher permettant de fidéliser la clientèle… 
    Le dernier exercice connu réalisé par la société faisait état – au 31 décembre 2008 – d’un CA de 629 000 euros, en baisse par rapport aux derniers exercices (631 567 euros en 2007, 734 195 euros en 2006). Depuis, la société n’a pas publié ses bilans. La cour d’appel de Montpellier a ainsi tranché le 16 juin 2009 en faveur de franchisés qui reprochaient entre autres au franchiseur de ne pas avoir été transparent sur ses comptes et de leur avoir délivré des prévisionnels un peu trop optimistes..
    Si l’enseigne revendiquait encore dans un communiqué de presse du 27 juin dernier, “soixante centres”, dont environ la moitié basés à Paris et en région parisienne, elle se fait discrète aujourd’hui. Selon certaines sources, elle serait à la recherche d’un repreneur.

    Enseignes du même secteur