Fermer
Secteurs / Activités

    Focus sur des portraits de franchisés Norauto, inspirants et engagés - Com. de presse du 5 octobre 2020

    LE PARCOURS D’UN FRANCHISÉ EN TEMPS DE COVID-19 : CÉDRIC OLIVIER ET LE CENTRE D’OLONNE-SUR-MER

    Initialement prévue en Juillet 2020, l’ouverture du centre auto de Cédric Olivier à Olonne-sur-Mer a été décalée pour cause de crise sanitaire. Ancien conseiller professionnel en banque, Cédric Olivier voulait se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Père de 3 enfants, il se tourne vers la franchise pour entreprendre avec des risques limités, et être entouré d’experts tout au long du processus. En mars 2017, ce passionné d’automobile s’arrête sur le stand de Norauto au salon Franchise Expo. L’accompagnement de l’enseigne et la qualité de l’écoute de l’équipe franchise lui font sauter le pas. Pendant le confinement, Cédric en profite pour se former sur la partie théorique de son nouveau métier, notamment sur l’offre produits et les prestations Norauto, grâce à la plateforme e-learning proposée par l’entreprise. Il a également pu finaliser son recrutement en faisant passer des entretiens en visio-conférence. Les travaux et l’implantation ont été reprogrammées. Résultat : à force de ténacité et grâce à l’accompagnement et aux outils digitaux mis en place par Norauto, le centre d’Olonne-sur-Mer ouvrira ses portes le 16 septembre.

     

    SE RECONVERTIR & ENTREPRENDRE EN COUPLE : LE PARI GAGNANT D’ERIC & KATIA BIDET À FERRIÈRE D’AUNIS

    Pendant 30 ans, Eric a travaillé dans l’industrie thermoplastique en tant que directeur de production. Il y rencontre sa femme, Katia, alors responsable des ressources humaines. Au rachat de la société, le couple décide de se lancer dans l’aventure de l’entrepreneuriat. Ils font rapidement le choix de se tourner vers la franchise et choisissent d’un commun accord le secteur automobile et le leader de l’entretien auto : Norauto. Le duo ouvre les portes de leur centre en février 2016 à Ferrière d’Aunis. Accompagnés par les équipes de la franchise Norauto dès le démarrage, Eric et Katia ont développé leur business et sont aujourd’hui alignés avec leurs prévisionnels financiers. Objectif pour le couple : ouvrir à court terme un deuxième centre.

     

    UNE FEMME DE FRANCHISE : LA REPRISE DU CENTRE DE FIGEAC PAR STÉPHANIE GRÈS

    En 2016, Stéphanie Grès, salariée dans le centre de Figeac depuis 4 ans, franchi le pas et reprend l’enseigne au départ à la retraite de son directeur. Un challenge que se fixe la jeune femme mais sans appréhension. Son expérience dans le commerce au sein de la structure et l’accompagnement des équipes franchise de Norauto ont achevé de la convaincre. La satisfaction client à travers le sens de l’accueil et la qualité de ses prestations, est sa priorité.

    100 000 €
    Apport personnel
    20 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur NORAUTO

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise NORAUTO
    Consultez l'Indicateur de la Franchise