Fermer
Secteurs / Activités

    Franchises de fleurs : saison 2

    Après des années d’une croissance un peu décousue, les franchises de fleurs auraient-elles atteint l’âge de raison ? C’est ce que laisse entrevoir l’évolution récente du secteur, dont rigueur et pragmatisme sont les nouveaux maîtres-mots.

    Stratégies plus pragmatiques et méthodes plus rigoureuses

    Plus de 25 ans après le lancement de la première franchise dédiée au commerce de fleurs (Le Jardin des Fleurs, en 1989), le secteur est entré dans une nouvelle époque. Celle de la maturité, pourrait-on dire. A la croissance tous azimuts des décennies 90 et 2000 ont ainsi succédé des stratégies d’expansion plus pondérées ; aux grandes ambitions des familles fondatrices, les méthodes plus pragmatiques et rigoureuses de nouveaux propriétaires.

    Une bonne nouvelle pour les franchisés de ces réseaux, désormais mieux encadrés, soutenus et accompagnés. Et ils en ont besoin alors que la crise pèse sur les paniers moyens et que la concurrence (grandes surfaces, pure-players…) s’organise.

    Enseignes du même secteur