Fermer
Secteurs / Activités

    Georges Rech trouve un repreneur - Brève du 10 janvier 2005

    Brève
    10 janvier 2005

    Placé en redressement judiciaire en septembre dernier, le groupe de prêt-à-porter féminin, qui compte 90 boutiques dont 21 succursales, est repris par le fabricant de vêtements Apostrophe. La piste des deux nouveaux partenaires financiers, évoquée par le nouveau P-d.g de la marque Philippe-André de Villmorin, n’a pu aboutir. Egalement distributeur, Apostrophe possède un réseau d’une vingtaine de magasins sur le territoire, dont 5 franchises. Le profil du repreneur, déjà acteur dans le monde du commerce indépendant organisé, sera un avantage pour les partenaires de l’enseigne Georges Rech qui souhaiteraient poursuivre l’aventure. Toutefois, leur avenir dépend de la volonté d’Apostrophe de reconduire leurs contrats de franchise et de la capacité du repreneur à livrer les prochaines collections, malgré la fermeture de la plate-forme logistique de la chaîne depuis le 23 décembre dernier.