Fermer
Secteurs / Activités

    Gilles Chauveau, président - Interview du 6 janvier 2005

    Le rachat d'Axto fait gagner 4 années à notre programme d'expansion

    – Pourquoi avoir tant attendu pour racheter cette chaîne de réparation rapide ?
    A deux reprises en 1996 et 2000, nous avions déjà tenté notre chance mais sans réussite. Suite à la revente de Maxauto par l’AD, l’affaire est redevenue d’actualité. Axto restait la seule opportunité intéressante sur le marché des spécialistes. Et l’opération est largement justifiée puisqu’entre le prix de l’acquisition et le coût de la restructuration d’Axto, le budget avoisine les 6 millions d’euros. En contrepartie, ce rachat nous apporte un complément de CA annuel estimé à 16 millions €.

    – Quelles vont être les conséquences sur le développement des deux marques? Quels avantages pour les franchisés ?
    Avec ce rachat, nous rallions plus de 40 centres, dont 37 franchisés. Cela nous fait gagner 4 à 5 années dans notre programme d’expansion et nous permet d’accéder à une dizaine de villes nouvelles.
    Des synergies vont se mettre en place et notre puissance d’achat va encore être renforcée. Les franchisés Axto vont ainsi disposer de conditions nettement meilleures. Pour eux, c’est aussi l’opportunité de rejoindre une enseigne d’une autre envergure, qui dépense en moyenne 10 millions euros par an pour les opérations de publicité, contre 800 0000 chez Axto.
    Pour l’heure, chaque franchisé Axto est libre de conserver son enseigne. Pour les centres intégrés, le passage d’une marque à l’autre va être très rapide. Tout sera finalisé en ce début 2005.

    – Quels sont vos objectifs ? La franchise restera-t-elle minoritaire dans votre réseau ?
    Avec cette opération, nous nous rapprochons des 500 centres – notre objectif pour 2006. Et surtout, nous confortons notre position de numéro 1du secteur avec un total de 475 unités, en reprenant une longueur d’avance sur Midas et ses 370 centres.
    Nous nous fixons également pour but d’atteindre les 200 franchisés.
    Notre stratégie de développement en franchise à l’international va également se poursuivre, avec pour but d’implanter Speedy dans 2 à 3 nouveaux pays par an. Déjà présents en Belgique, en Suisse, au Maroc et en Turquie, nous comptons nous développer dans les pays d’Europe de l’Est et du Moyen-Orient. 5 à 6 nouveaux centres sont ainsi programmés en Turquie en 2005, et nous prévoyons de nous implanter en Iran, courant 2006.

    80 000 €
    Apport personnel
    25 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur SPEEDY

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise SPEEDY
    Consultez l'Indicateur de la Franchise