Fermer
Secteurs / Activités

    Hans Anders voit loin sur le marché français

    Implantée en France depuis 2006, la chaîne néerlandaise d’opticiens totalise aujourd’hui 50 magasins et va concrétiser 14 nouveaux projets cette année dont dix avec des partenaires affiliés.

    Hans Anders déploie ses montures dans l’Hexagone. Après Tours et Plaisir (région parisienne), la chaîne néerlandaise vient d’inaugurer un magasin à Marseille dans le centre commercial Grand Littoral et un autre à Bordeaux (centre commercial Rive Droite). Les prochaines ouvertures interviendront à Grenoble et à Caen, en succursale. Au total, Hans Anders entend concrétiser 14 projets cette année : 4 succursales et 10 affiliés.

    Numéro 1 aux Pays-Bas avec 35 % de part de marché et n°2 en Belgique, Hans Anders fédère aujourd’hui 450 points de vente dont 50 en France où l’enseigne a vu ses ventes progresser de 25 % l’an passé à surface comparable. Une performance traduisant “la pertinence du modèle de Hans Anders qui propose un large choix de montures et de verres de haute qualité au prix de l’Internet”. “Avec une solution deux fois moins coûteuse et un niveau de qualité équivalent voire supérieur à celui de l’optique traditionnelle, nous apportons un réel bénéfice aux consommateurs”, estime François-Xavier Jombart, directeur général de Hans Anders France.

    Hans Anders s’implante en centre-ville, en galerie commerciale ou en périphérie sur des surfaces de 80 à 250 m². D’une durée de 5 ans, le contrat d’affiliation – pas de stocks à financer, ceux-ci étant la propriété de la tête de réseau, qui assure les réassorts en magasin – inclue un taux de commission égal à 63 % du chiffre d’affaires ainsi qu’une redevance pub (5 % du CA). Le candidat entrepreneur, obligatoirement un opticien diplômé, doit compter sur un investissement moyen de l’ordre de 150 000 euros.

    Enseignes du même secteur