Fermer
Secteurs / Activités

    In&Fi Crédits Laval : interview Béatrice Legoff

    Quel a été votre parcours professionnel avant d’intégrer le Réseau ?
     
    De formation immobilière, j’ai été directrice commerciale dans différentes sociétés durant de nombreuses années. Puis, je suis devenue gérante et directrice commerciale et administrative d’agences immobilières dans la Mayenne. En 2011, j’ai décidé de me lancer un nouveau défi, et de devenir franchisée indépendante. Mes connaissances de l’immobilier et mes compétences en tant que manager ne pouvaient qu’être des avantages dans cette nouvelle aventure.
     
     
    Pourquoi avoir choisi la franchise, et en particulier In&Fi Crédits ?
     
    La franchise permet de ne pas avoir à se soucier de la réglementation administrative toujours en pleine évolution dans notre nouveau métier, qu’est l’IOBSP.
    Pour ce qui est du choix d’In&Fi Crédits : il n'y avait rien sur Laval. Lorsque je suis allée voir mon banquier, il m'a orienté vers vous. Etant donné que je lui fais entièrement confiance, je n'ai pas cherché ailleurs.
     
     
    Vous êtes franchisé In&Fi depuis 2 ans. Quel bilan en tirez-vous ?
     
    Pour avoir connu la création d'un nom commercial et toute la difficulté et temps que cela prend, la franchise m'a permis d'aller beaucoup plus vite. Pouvoir bénéficier du savoir-faire, de la notoriété d’une marque, ainsi que des partenariats d’une enseigne déjà bien implantée au niveau national, est un réel avantage pour ouvrir son agence. Le bilan est donc plutôt positif !
     
     
    Comment imaginez-vous l’évolution de votre agence ?
     
    Après deux années d’activités à Laval, j’aspire à de nouveaux challenges. J’envisage d’ouvrir une seconde agence très prochainement.
     
     
    Dans le contexte économique actuel quel est, selon vous, l’avenir du métier du courtier en crédit ?
     
    Je pense que notre métier va évoluer vers plus de technique bancaire, l'avenir nous permettra peut-être de faire jusqu'à des ouvertures de compte. Les courtiers pourraient avoir un plus grand rôle de conseil auprès des clients. Je vois donc un grand avenir à ce métier si, bien sûr, le système bancaire ne nous met pas de bâton dans les roues.

    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur IN&FI CREDITS

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise IN&FI CREDITS
    Consultez l'Indicateur de la Franchise