Fermer
Secteurs / Activités

    International et nouveautés au menu de Franchise Expo - Brève du 27 janvier 2009

    “Faire de Paris la capitale mondiale de la franchise”. Tel est le souhait formulé par Chantal Zimmer, déléguée générale de la Fédération Française de la Franchise (FFF), avant la 28eme édition de Franchise Expo Paris. Le salon international de la création d’entreprise en réseau se tiendra du 13 au 16 mars 2009 à la Porte de Versailles. Trente mille visiteurs sont attendus sur les quelques 27 000 m² d’exposition prévus pour l’occasion.
    Une nouvelle fois placé sous le signe de l’ouverture à l’international, “le salon accueillera 400 enseignes exposantes issues de 75 secteurs”, annonce Sylvie Gaudy, directrice de la division franchise chez Reed Expositions France, société organisatrice de la manifestation. “Les investisseurs de toute la planète peuvent y trouver des concepts de tous les pays”, résume Chantal Zimmer. 
    Ce sont 80 réseaux qui exposeront pour la première fois lors du salon, “dont 25 à 30% de concepts récents” précise Sylvie Gaudy. Des réseaux principalement issus des secteurs de l’alimentation et de la restauration (20, dont Monop’ et Häagen-Dazs, de retour sur le marché), mais aussi la mode (10 enseignes parmi lesquelles l’Espagnole Adolfo Dominguez pour le prêt-à-porter ou le bijoutier Heure et Montres) et le bâtiment (9, dont le courtier Maison des Travaux).
    Lieu de rencontres entre investisseurs, franchiseurs et franchisés du monde entier, le salon a fait du Brésil son invité d’honneur pour l’édition 2009. Le géant sud-américain sera représenté par 8 enseignes. “Cela fait 20 ans que nous travaillons en étroite collaboration avec ce pays. Comme en France, la franchise y est une formule mûre”, justifie Chantal Zimmer.
    Quatre thèmes de conférences rythmeront les débats pendant les quatre jours. Tour à tour seront évoqués la franchise comme vecteur d’échange international des cultures, des biens et des services ; le développement durable ; l’accompagnement pour se lancer en franchise et enfin la question des prix des locaux commerciaux.