Fermer
Secteurs / Activités

    Interview d’un nouveau franchisé Abithéa : Jonathan Grion

    Découvrez le parcours de Mr Grion pour le lancement en tant que franchisé en immobilier par le réseau de franchise Abithéa.

    Jonathan Grion, Franchisé Abithé à Fontaines-sur-Saône, ouverture en 2020

    Jonathan, pourrais-tu me parler de ton parcours avant l’ouverture de ton agence immobilière en franchise avec Abithéa ?

    Portrait de Thierry Bonneau, Franchise AbithéaJ’ai débuté ma carrière professionnelle dans le commerce traditionnel dans des magasins de sport en tant qu’assistant et responsable de magasin. Par la suite, j’ai eu une opportunité pour intégrer un réseau d’immobilier avec une formation d’un an.  J’ai effectué tout le reste de ma carrière dans ce secteur au sein de différents réseaux.

    J’ai ensuite rejoint Abithéa. J’ai signé mon contrat en Avril 2020 et l’agence a ouvert mi-mai.

    Comment as-tu connu Abithéa ? Qu’est-ce qui t’a convaincu de te lancer à travers ce réseau ?

    J’ai vu plusieurs publications d’Abithéa sur LinkedIn. Je suivais les actualités et un jour j’ai décidé d’appeler pour en savoir plus. L’échange s’est très bien passé, je suis donc allé au siège Abithéa à Marseille pour rencontrer l’équipe. J’ai tout de suite été attiré par l’enseigne, le nom m’inspirait. Dans mon secteur géographique, il n’y avait pas d’agence Abithéa.

    Ce qui me plait chez Abithéa c’est qu’il y a une vraie cohésion entre tous les membres du réseau. Nous échangeons régulièrement, certains directeurs m’ont appelé lorsque j’ai ouvert mon agence pour m’aider et me conseiller. Les échanges sont fluides et efficaces, comme si on se connaissait déjà. Que l’on vienne d’intégrer le réseau ou non, nous sommes sur le même pied d’égalité et on se sent vraiment bien intégré. Le slogan « La proximité a un sens » prend tout son sens quand on intègre le réseau, on le ressent vraiment comme une valeur forte.

    De combien était ton investissement initial ? Est-ce que cela correspond à ce qui t’a été annoncé ?

    J’ai choisi d’ouvrir mon agence en partant sur des bureaux et non sur une agence vitrine, notamment à cause des problématiques actuelles liées à la Covid. J’envisage de basculer sur une agence vitrine plus tard, mais pour l’instant l’agence fonctionne bien comme cela. Mon investissement global a donc été de ce fait plus faible, j’ai investi environ 30 000€. J’ai fait un business plan qui a été validé avec ma banque et je m’y tiens.

    Malgré le contexte, j’arrive à faire des ventes tous les mois. Actuellement, nous sommes deux, mais j’envisage de développer mon équipe et d’avoir à terme cinq négociateurs. Je préfère travailler avec une équipe à taille humaine et sur le long terme.

    J’ai réalisé ma première vente un mois après l’ouverture de mon agence. Je connaissais bien le secteur géographique et j’ai un réseau dans ce secteur, cela m’a aidé à me lancer.

    Quelles ont été les différences pour toi de passer d’un poste d’agent commercial à un poste de directeur d’agence ?

    J’ai tout d’abord eu le sentiment de réaliser mon rêve. Abithéa m’a permis de me lancer seul, de devenir mon propre patron et de continuer dans la voie que je suivais depuis des années. J’ai eu plus de responsabilités mais également plus de liberté. J’ai ouvert mon agence pendant la Covid, et je ne pense pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise période pour se lancer. Ce projet me tenait vraiment à cœur et aujourd’hui mon agence démarre très bien. Ma motivation s’est décuplée, j’ai une toute autre vision du métier. Forcément, j’ai une charge administrative plus importante, mais Abithéa m’accompagne aussi sur cette partie-là. J’ai développé plus de maturité dans mon travail et encore plus d’implication auprès de mes clients. Le fait d’être Chef d’Entreprise implique également le besoin de se faire connaître, il faut être créatif pour renouveler sans cesse sa communication, sur les réseaux sociaux notamment. Le positionnement est différent même si le cœur de métier reste le même.

    Qu’est-ce qui te plait le plus dans ta profession ?

    Ce qui me plait le plus dans mon métier c’est de rencontrer des personnes différentes chaque jour, de créer des liens avec mes clients, de nouer une relation de confiance avec eux. Je les accompagne dans un projet de vie et nous lions un vrai lien de proximité.

    Y a-t-il des choses que tu aurais faites différemment avec le recul ?

    Je ne regrette pas d’avoir opté pour un démarrage dans des bureaux. Cela aurait pu me freiner mais ce n’est pas le cas, le démarrage est bon et je n’ai pas perdu de temps. J’ai ouvert mon agence juste après le déconfinement, et j’ai réalisé des ventes très rapidement. Je pense que je suis dans une bonne dynamique et pour le moment tout fonctionne bien.

    Quels sont tes projets pour les années à venir ?

    Je souhaite vraiment développer la notoriété de mon agence en local et développer mon équipe. Je prendrai également une agence vitrine d’ici quelques temps.

    Que dirais-tu à un futur partenaire qui hésite encore à se lancer avec Abithéa ?

    Je pense qu’il faut toujours rester prudent au démarrage, mais qu’il faut savoir se lancer ! Il faut avoir un business plan bien préparé pour ouvrir sa franchise et précis et savoir les actions que l’on va mettre en place dès le lancement.

    L’accompagnement d’Abithéa correspond bien à mes attentes. Je connaissais déjà le métier mais être directeur c’est autre chose, et j’ai été bien accompagné dans mon démarrage.

    Bien sûr, pour que ça fonctionne, je sais que ça repose sur moi, c’est à moi de faire le business, mais les outils mis à dispositions sont performants, et nous avons des échanges avec Abithéa tous les mois. Cela renforce la motivation et crée un certain engouement. On ne se sent jamais seul, lorsqu’il y a des sujets importants on se réunit pour en discuter, les échanges sont faciles et fréquents.

    Ton meilleur souvenir Abithéa ?

    Je garde en tête mon premier mandat signé, mais chaque nouveau mandat est un bon souvenir. Je garde également en mémoire le jour où j’ai eu les clés de mes bureaux et que j’ai apposé Abithéa sur la vitrine. Au quotidien, je suis vraiment content quand je vois que les clients me font confiance et ce sentiment me porte encore plus loin et dans de meilleures conditions.

    Je pense que quand tu as vraiment envie et que tu es déterminé, il faut se lancer !

    30 000 €
    Apport personnel
    12 500 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur ABITHEA

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise ABITHEA
    Consultez l'Indicateur de la Franchise