Fermer
Secteurs / Activités

      Kangourou kids: Zoom sur la scolarisation des enfants avant 3 ans. - Com. de presse du 24 juin 2013

      Com. de presse
      24 juin 2013

      La rentrée approche, le choix du mode de garde ou de l'entrée à l'école se pose pour les tout petits..

      L’adoption du projet de loi sur les rythmes scolaires, relance le débat sur la scolarisation des enfants de moins de 3 ans. Zoom sur une mesure, qui divise tant les parents que les professionnels.
       
      Une particularité française
       
      La France a prévu dans son système scolaire le passage par la maternelle, non obligatoire mais fortement recommandé. Il s’agit d’un cycle d'apprentissages adaptés qui prépare les enfants à partir de 3 ans pour leur passage à l’école primaire. Organisé principalement autour du jeu et des activités éducatives, ce cycle a pour objectif de donner  «à chaque enfant une connaissance et des compétences indépendante et adéquate premières compétences de base de qualité pour réussir», comme le précise la brochure «Guide pratique des parents. Mon enfant à l'école maternelle" publiée par le Ministère de l'éducation nationale.
       

      Des points de vue opposés


      Depuis longtemps, la scolarisation des enfants de moins de 3 ans est possible si l'enfant est prêt mentalement et physiquement, ce qui est souvent hélàs, réduit à la question : "mon enfant est il propre ? », mais c’est un signe souvent insuffisant. Certains enseignants n'ont pas hésité à critiquer cette scolarisation précoce, en soulignant les difficultés psychologiques rencontrées par les petits, car ils n’ont pas tous déjà acquis les principes de vie en société et présentent une maitrise insuffisante du langage.
       

      Une mesure utile ?


      L'admission précoce en maternelle  a été reconnue après 2 ans comme un facteur de succès pour l'entrée à l'école primaire, mais c'est aussi un moyen évident pour les parents d'assurer la garde de leur enfant à
      moindre coût. Il faut raisonnablement se poser  la question pour savoir si l’enfant est capable de résister à ce rythme lourd, à s’adapter aux périodes d'attente entre les activités, et si cette immersion dans un monde de « grands » va lui permettre de gagner en  confiance en lui, et en plaisir d’apprendre.
      Différer l’entrée en école maternelle de 6 mois n’est pas facile, de nombreuses structures évoquant un programme éducatif annuel, ne permettent pas cette possibilité  plongeant les parents dans une situation de choix cornélien à la rentrée de Septembre.
      La situation est d’autant plus délicate que les familles déplorent toujours un nombre insuffisant de places en crèches, et que les projets de jardin d’éveil pour les 2 à 4 ans n’ont pas connu le développement espéré.
      Un nombre croissant d'initatives privées sur ces sujets vont permettre de proposer des alternatives, et une réelle possibilité de choix aux parents qui respectera l'intérêt de l'enfant. Kangourou Kids sera avec ses projets de création de structures de garde collective (crèches ou jardin d'éveil,) un acteur de cette évolution.
      15 000 €
      Apport personnel
      23 500 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur KANGOUROU KIDS

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise KANGOUROU KIDS