Fermer
Secteurs / Activités

    La consommation de burgers progresse en France - Brève du 25 juillet 2012

    Selon une étude du groupe NPD, la consommation de burgers en restauration commerciale a progressé de 3 % en France en 2011 : en restauration rapide, mais aussi en restauration avec service à table, où les commandes ont progressé de 17 % sur un an.

    Les Français consomment 14 burgers par an et par habitant en restauration commerciale, “soit au moins un burger par mois”, affirme une étude du groupe NPD. Ce qui en fait “les seconds plus grands adeptes de burgers en Europe”, derrière les Anglais (17 burgers par an et par habitant), et devant l’Allemagne (12), l’Italie (9) et l’Espagne (5).
    En 2011, la consommation de burgers en restauration commerciale a ainsi progressé de 3 % en France, “alors que les prises de bœuf ont diminué de 2 %”, relève l’étude du groupe NPD. Dont les panels indiquent également que les Français commandent davantage de burger au restaurant : la restauration à table représenterait désormais 5 % des prises de burger en France. Ce circuit a progressé de 17 % en 2011, alors que les consommations de pizzas ou de plats ethniques par exemple ont reculé de 3 %.
    “Le burger est souvent proposé dans les restaurants à un prix plus attractif que les autres plats, précise Christine Tartanson, Directrice de la division Foodservice chez NPD Group, dans un communiqué. En ces moments de difficultés économiques où les consommateurs continuent de faire attention à leurs dépenses, le burger constitue une alternative de très bon rapport qualité/prix tout en étant l’équivalent d’un véritable plat chaud”.  Selon les chiffres du groupe NPD , la dépense moyenne en restauration à table en 2012 reste en effet “modérée” , avec 11,70 € dépensés par visite.