Fermer
Secteurs / Activités

    La franchise aime Facebook, mais pas encore assez ! - Brève du 28 juin 2012

    46% des réseaux de franchise français ont ouvert une page Facebook. Un pourcentage qui a plus que doublé en 3 ans selon une étude universitaire. Toutefois, les possibilités d’un tel outil sont encore très largement sous-utilisées, selon les spécialistes réunis le 26 juin par la FFF.

    Les enseignes de franchise françaises utilisent de plus en plus les réseaux sociaux pour communiquer avec leurs franchisés, leurs salariés et leurs clients. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par Rozenn Perrigot, enseignante en marketing à l'Université de Rennes et conseil en franchise. Étude effectuée en mars 2012 auprès des 540 réseaux de franchise recensés dans l'Hexagone par la Fédération française de la franchise.
    Ainsi 46 % des réseaux interrogés affirment avoir créé une page Facebook dédiée, contre 20 % en 2009. Le progrès est donc net, même si beaucoup reste encore à faire, comme l'a souligné l'universitaire au cours d'un colloque organisé le 26 juin par la FFF sur le thème “E-commerce et franchise”.
    Par exemple, 2 % seulement de ces pages offrent aux consommateurs la possibilité d'acheter directement en ligne. 10 % seulement  renvoient les internautes vers des vidéos postées sur You Tube. Et 30 % de ces pages “franchiseurs” “aiment” les pages Facebook de leurs franchisés. Dans un autre ordre d'idées, beaucoup de remarques négatives de consommateurs publiées sur Facebook ne reçoivent pas de réponses.
    Bref, avoir une page sur Facebook est indispensable en franchise, encore faut-il vraiment s'en servir. Ce qui veut dire mettre en place des moyens, mobiliser une équipe et mobiliser aussi ses franchisés pour l'alimenter. Une recommandation qui n'a pas été contestée par l'assistance du colloque (150 experts et dirigeants d'enseigne). Mais qui reste dans la majorité des cas à mettre en pratique.