Fermer
Secteurs / Activités

    La Ligne Wallace veut tracer sa route en franchise - Brève du 31 août 2009

    La Ligne Wallace, nouveau venu sur le créneau de l’ameublement, veut abattre les frontières. Surfant sur la tendance ethnique, l’enseigne propose des produits d’inspiration coloniale, notamment en teck, en jonc de mer ou en bambou. Des tables, des fauteuils, des commodes ou des étagères, qu’elle complète d’une offre de lampes, tapis, tableaux et autres éléments de décoration. L’ensemble est importé d’Indonésie, de Chine, des Philippines ou du Vietnam.
    Pour l’heure, l’enseigne exploite un magasin de 1 000m² en propre, au Havre. Elle envisage d’ouvrir cinq points de vente en franchise, d’ici 2011. La tête de réseau réclame un droit d’entrée de 15 000 € et prévoit de prélever 5 % du chiffre d’affaires de ses adhérents, au titre des redevances d’enseigne et de publicité. Elle cherche des candidats disposant d’un apport personnel de 150 000 €, soit le montant du stock de départ.
    La Ligne Wallace, qui souhaite s’implanter en priorité dans le quart nord-ouest de la France, vise la dizaine d’unités à terme. Un “petit” objectif qui correspond aux capacités de production de ses partenaires asiatiques. Et doit permettre, expliquent ses dirigeants, de conserver la dimension familiale de la structure.

    Enseignes du même secteur