Fermer
Secteurs / Activités

    Le commerce associé a maintenu son activité en 2009 - Brève du 17 mai 2010

    On l’attendait un peu plus forte, la croissance globale du chiffre d’affaires des groupements et coopératives de France en 2009, s’est finalement établie à + 0,9 %, a annoncé ce lundi 17 mai la Fédération des enseignes du commerce associé (FCA). Une progression moins marquée qu’en 2008 (+ 4,9 %), mais qui devrait toutefois surperformer  celle du commerce de détail en général, dont le CA est, lui, attendu en baisse de -2,2 % sur la même période (données provisoires de l’IFLS).
    Contrairement à ce qui s’était passé en 2008, la grande distribution alimentaire (groupements Système U, Intermarché et E. Leclerc principalement), n’a pas fait d’étincelle (+ 1%) l’année dernière. Pénalisée, avance la FCA, par la baisse des prix de ses produits en général (- 0,3 %) et du carburant, en particulier (- 14 %).
    Le non-alimentaire ressort pour sa part en légère hausse de 0,67 %. Et ce, grâce au dynamisme des secteurs du jouet et de la puériculture (+ 8,3%), de l’équipement professionnel (+ 7,1%), de l’entretien et de la réparation automobiles (+ 4,9%) et de l’optique (+ 4,5 %). Les marchés des agences immobilières, du tourisme et de l’équipement de la maison ayant eux subi des revers significatifs, indique la fédération.
    En tout, les 143 enseignes développées par les 75 groupements recensés par la FCA, ont réalisé 118,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2009. “Fait marquant, elles ont enregistré un gain net de 1 000 points de vente, soit deux fois plus qu’en 2008, avec 1 553 entrées (ralliements ou créations) et 544 sorties (nombre identique à 2008), portant leur parc global à 38 152 magasins, soit 2,7 % de mieux qu’en 2008. Mais aussi continué à investir pour agrandir, rénover, faire évoluer leur concept”, a souligné Guy Leclerc, président de la FCA. Saluant à ce propos “le dynamisme d’un univers qui, malgré la tourmente économique, continue à aller de l’avant”.
    Reste à savoir comment se comportera le commerce associé cette année. Un premier trimestre “positif” serait déjà venu, selon la FCA, confirmer la “bonne” tendance observée en 2009.