Fermer
Secteurs / Activités

      Le coup de griffe de Feu Vert aux réseaux constructeurs - Brève du 16 avril 2009

      Brève
      16 avril 2009

      On sait la querelle qui oppose les chaînes de centres-auto aux réseaux constructeurs, les premières reprochant aux seconds de faire obstruction au principe, pourtant contenu dans un règlement européen, du libre-choix de leur prestataire entretien par les automobilistes, et ce quelle que soit la marque de leur véhicule.
      Eh bien, après Norauto en janvier c’est aujourd’hui Feu Vert qui monte au front. Dans sa dernière campagne de publicité, actuellement diffusée sur les écrans de télévision, l’enseigne tacle ses concurrents. Et c’est son emblématique chat blanc qui donne le coup de griffe, en lançant aux conducteurs qui font entretenir leur voiture chez un concessionnaire de marque : « c’est tellement rassurant de payer plus cher ! »
      Le spot rappelle aussi qu’un véhicule entretenu dans un centre auto Feu Vert peut continuer à bénéficier de la garantie constructeur. Tout en mettant l’accent sur les compétences techniques et électroniques des « experts » du réseau, en réponse aux doutes souvent exprimés par les automobilistes sur ce point. Un discours susceptible, a expliqué le directeur de la communication de l’enseigne Pascal Fraumont à nos confrères du site Rechange Automobile, de « servir également la cause des autres enseignes de centre auto. » Leader sur le créneau devant le désormais succursaliste Norauto, Feu Vert comptait, au 1er janvier 2009, 305 points de vente en France, dont 176 en franchise.

      150 000 €
      Apport personnel
      25 000 €
      Droit d'entrée
      Voir la fiche
      Enseignes du même secteur
      Demander une
      documentation

      Pour plus d'informations sur FEU VERT

      Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

      Je suis intéressé par la franchise FEU VERT
      Consultez l'Indicateur de la Franchise