Fermer
Secteurs / Activités

    Le Fournil des Provinces : Interview d'André-Pierre Larboulette, nouveau franchisé à Lanester (56) - Com. de presse du 4 octobre 2012

    Com. de presse
    4 octobre 2012
    Pour parler de la franchise "Le Fournil des Provinces", huit questions ont  été posées à André-Pierre Larboulette, tout nouveau franchisé de l’enseigne et récemment ouvert à Lanester.

     
    Bonjour André-Pierre. Pouvez-vous nous présenter votre parcours ?

    J’ai travaillé longtemps en tant que chef de secteur puis directeur dans de grandes enseignes nationales de jouets et de matériel de bricolage. Ces postes m’ont permis d’acquérir des compétences que je voulais mettre à profit dans ma propre entreprise.

     
    • Justement, quelles sont les raisons qui vous ont poussées à créer votre propre entreprise en franchise ?

    A 40ans, je souhaitais devenir indépendant, me lancer à mon compte. Mais je voulais changer de domaine d’activité, découvrir un nouveau métier. La franchise semblait donc être un bon compromis pour m’aider à passer le cap en me servant de leur expérience acquise au fil des années.

     
    • Pourquoi avoir choisi d’ouvrir une boulangerie ?

    Tout d’abord, je suis moi-même un client des boulangeries, comme beaucoup de Français. Je sais apprécier les pro­duits (pains, viennoiseries, pâtisseries). Pendant ma phase de réflexion, j’ai rencontré plusieurs franchiseurs dans ce domaine, et j’ai découvert un métier qui m’a tout de suite passionné.

     
    …et pourquoi avoir choisi Le Fournil des Provinces ?

    Après les avoir rencontrés, j’ai eu l’occasion de me rendre dans des points de ventes. La présentation des produits m’a séduit, ils sont bien mis en valeur et en plus, ils sont bons et de qualité ! Et j’ai surtout vu le pain se faire sous mes yeux. L’accent est aussi mis sur la restauration rapide, avec les sandwiches et particulièrement les pizzas préparées à la demande. Le fait d’avoir une gamme large et complète de produits qui couvre, je pense, la demande et les besoins des clients m’a paru constituer un concept cohérent.

     
    • Au départ, vous n’êtes pas boulanger ; comment faîtes-vous pour gérer au quotidien votre boulangerie ?

    Ce qui m’a attiré vers cette enseigne, c’est qu’elle soit justement ouverte aux « non-boulangers ». Je n’avais effectivement aucune expérience dans le métier, mais après une formation chez le franchiseur, je me suis senti tout à fait capable de gérer ma propre boulangerie.

     
    • A ce propos, comment s’est déroulée cette formation ?

    La formation a duré 80 jours. Elle se décompose en parties théoriques puis mises en pratiques, pour lesquelles j’étais totalement immergé dans le magasin. J’évoluais au milieu des autres membres du personnel, comme une nouvelle recrue. Je suis passé à tous les postes et j’ai effectué toutes les tâches : vente, fabrication du pain, des pizzas, recrutement du personnel, gestion administrative et financière, gestion des stocks etc.
    Les méthodes de travail sont parfaitement décrites et simplifiées pour qu’un non-initié comme moi puisse les reproduire, et les faire appliquer à son personnel. Car j’occupe surtout un rôle de « manager » dans mon magasin, même s’il est évident que je dois aussi parfois mettre la main à la pâte !

     
    • Vous venez d’ouvrir très récemment (13 sept 2012) votre boulangerie à Lanester (56).
    Comment s’est passée votre implantation puis votre ouverture ?

    J’ai cherché un local avec l’aide du franchiseur. Une fois l’avoir trouvé puis validé ensemble, les études pour les travaux ont pu débuter. A ce niveau, le franchiseur avait tout prévu : cabinet d’architectes, matériel et fournisseurs référencés, communication pour l’ouverture… et m’a bien épaulé. On ne s’en rend peut-être pas compte tout de suite, mais c’est phase est très pointue et nécessite un réel savoir-faire. Seul, j’aurais sans doute fait plein d’erreurs et cela m’aurait couté beaucoup plus cher !
    Nous avons ouvert en temps et en heure. Des représentants du franchiseur sont venus m’assister pour la mise en place du magasin avant l’ouverture et pendant les premiers jours d’activité. Je suis ravi d’avoir eu cette assistance, car la boulangerie c’est tout nouveau pour moi, j’ai encore besoin de me familiariser avec ce nouveau métier.

     
    • Le magasin est donc maintenant ouvert. Comment vous sentez-vous ?

    C’est un long travail pour aboutir à ouvrir son entreprise. Je suis heureux de l’avoir fait et rassuré de voir que la clientèle apprécie nos produits. Le premier jour d’ouverture, je n’ai pas vu ma journée passer ! Je suis ravi car toute l’équipe a fait un super travail. Depuis ça roule, tout est en place. Certes, je m’attends à fournir un travail conséquent dans les prochains mois pour faire progresser ma société, mais j’ai trouvé ce nouveau métier encore plus passionnant en étant mon propre patron. Et c’est important quand on y passe de nombreuses heures !

     
     

    « Je suis passé à tous les postes et j’ai effectué toutes les tâches : vente, fabrication du pain, des pizzas, recrutement du personnel, gestion administrative et financière, gestion des stocks etc. »
     
     
    «Les méthodes de travail sont parfaitement décrites et simplifiées pour qu’un non-initié comme moi puisse les reproduire, et les faire appliquer à son personnel. Car j’occupe surtout un rôle de « manager » dans mon magasin, même s’il est évident que je dois aussi parfois mettre la main à la pâte !»
     
     
    «J’ai cherché un local avec l’aide du franchiseur. Une fois l’avoir trouvé puis validé ensemble, les études pour les travaux ont pu débuter. A ce niveau, le franchiseur avait tout prévu : cabinet d’architectes, matériel et fournisseurs référencés, communication pour l’ouverture… et m’a bien épaulé.»
     
     

    «Le premier jour d’ouverture, je n’ai pas vu ma journée passer ! Je suis ravi car toute l’équipe a fait un super travail. Depuis ça roule, tout est en place

    120 000 €
    Apport personnel
    40 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LE FOURNIL DES PROVINCES

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LE FOURNIL DES PROVINCES
    Consultez l'Indicateur de la Franchise