Fermer
Secteurs / Activités

    Le low cost pour la maison fait le plein

    Loin de les freiner, la crise a donné des ailes aux spécialistes de l’achat malin. Solderies et réseaux d’achat-vente progressent. Le discount de meubles, lui, se réinvente pour rebondir.

    L'achat-vente fait un bond en avant

    Après avoir déjà gagné 53 unités en 2011, ils récidivent encore plus fort : les spécialistes de l’achat-vente ont ensemble progressé de 67 franchises en 2012. Une belle croissance, qui porte le parc global du segment à 345 magasins sur le territoire. Et l’activité continue, confiante, de recruter : elle a programmé près de 80 ouvertures en 2013.

    Cash Converters conserve la tête du classement avec 119 points de vente revendiqués, dont 26 venus enrichir son réseau ces derniers mois. Mais Cash Express (+ 16) et Easy Cash (+ 15) ne sont pas en reste, s’approchant tous deux à bonne vitesse de la barre des 100 magasins.

    Les trois leaders entraînent dans leur sillon Happy Cash (34 unités) et Planet-Cash (18), qui avancent, eux aussi, bien que plus doucement, en licence de marque.

    Plus de dix ans après ses débuts en France, l'activité s'est donné un nouveau challenge : élargir sa clientèle “de crise” à un plus large (et plus fortuné) public. Elle multiplie, dans cette optique, les mètres carrés dédiés aux produits à forte valeur ajoutée (bijoux, smartphones…), les petits magasins bien placés en centre-ville et les opérations de communication ciblant les “smart shoppers”.

    Enseignes du même secteur