Fermer
Secteurs / Activités

    Le marché de l'immobilier vu par Laforêt - Brève du 15 janvier 2008

    “Nous ne sommes pas aujourd’hui sur un marché global à la baisse, nous sommes sur un marché en stagnation, analysent Patrick-Michel Khider et Bernard de Crémiers, dirigeants du réseau français d’immobilier (850 agences franchisées en France). L’augmentation des prix au niveau national sera donc proche du zéro en 2008 (contre + 2,8 % en 2007) car, malgré ces tensions, le niveau général sera tiré à la hausse par l’Île-de-France. Nous pourrons néanmoins observer des baisses d’à peu près 5 % sur certains micromarchés déterminés.”
    “L’attentisme, les inquiétudes diverses, les négociations rallongent la durée de la transaction : de 67 jours en moyenne en 2006 à 75 en 2007”,
    poursuivent les dirigeants de Laforêt. Qui assurent toutefois que leur réseau enregistre une croissance du nombre de transactions (36 000 en 2007 contre 33 000 en 2006, soit un montant de ventes de 6,2 M€, générant 220 M€ HT d’honoraires). “Les vendeurs, tout comme les acquéreurs, sont entrés dans une phase d’attentisme qui devrait entraîner une baisse du nombre de transactions de l’ordre de 4 à 5 points”, estime cependant Patrick-Michel Khider.
    En 2008, Laforêt Immoblier prévoit de franchir le cap des 1 000 agences en France. À terme, l’objectif du réseau est d’atteindre 1 500 agences dans l’Hexagone, 4 500 en Europe et 10 000 à l’international. Déjà présente au Maroc, au Luxembourg et au Portugal, l’enseigne, qui revendiquait 24 agences hors de France au 1er.10.2007, envisage de s’implanter prochainement en Suisse, en Belgique et en Italie.

    50 000 €
    Apport personnel
    28 000 €
    Droit d'entrée
    Voir la fiche
    Enseignes du même secteur
    Demander une
    documentation

    Pour plus d'informations sur LAFORET

    Recopiez le mot dans le champ ci-dessous :

    Je suis intéressé par la franchise LAFORET
    Consultez l'Indicateur de la Franchise