Fermer
Secteurs / Activités

      Le Torchon à Carreaux alignera 50 boutiques cette année - Brève du 11 février 2009

      Brève
      11 février 2009

      Le Torchon à Carreaux récolte, enfin, les fruits de sa stratégie de relance. Après plusieurs années de stagnation, le spécialiste du cadeau utile a gagné 12 unités en 2007, puis 5 autres en 2008. Pour atteindre aujourd’hui les 48 boutiques, dont 42 en franchise. « Et nous comptons bien maintenir le rythme », souligne le gérant de l’enseigne Jean-Pierre Martin. Qui se voit bien inaugurer une demi-douzaine de points de vente supplémentaires cette année.
      Le pari n’était pas gagné. A son arrivée, en 2004, Le Torchon à Carreaux est un réseau quelque peu endormi. Avec son équipe, il va en moderniser l’image afin de l’adapter à l’air du temps. Nouveau logo, magasins relookés : le concept prend un coup de jeune, tandis que le poste achats est optimisé. « Nous nous sommes recentrés sur les essentiels, soit 7 000 références, un mix de produits à la mode et d’intemporels », commente le gérant.
      Les efforts consentis ont payé. Et c’est une marque décomplexée qui part aujourd’hui à la conquête de nouveaux territoires. Selon deux approches parallèles, comme l’explique sa responsable du développement Frédérique Louriais. « Nous continuons les implantations en centre-ville, mais saisissons aussi les opportunités qui se présentent à nous en centre-commercial. » Avec, dans le premier cas, un chiffre d’affaires moyen de 300 000 €, et dans le second de 450 000 €.
      Après Bercy 2 en novembre dernier, Le Torchon à Carreaux prendra ses quartiers à La Rochelle et à Rouen dans les semaines à venir. L’enseigne cherche aussi à se développer dans le grand Sud où elle est encore peu présente, notamment sur l’axe méditerranéen Nice-Perpignan. Pas question de confondre, remarque toutefois Jean-Pierre Martin, vitesse et précipitation. Dans un contexte qui, insiste-t-il, « engage évidemment à la prudence. »

      Enseignes du même secteur