Fermer
Secteurs / Activités

    L'Entrepôt Contemporain revoit sa politique d'implantation - Brève du 4 juillet 2008

    L’Entrepôt Contemporain, enseigne de meubles moyen-haut de gamme, développée en franchise depuis 2006, va désormais chercher à s’installer dans des agglomérations de 80 000 habitants environ, plutôt que dans les grandes villes.
    “Nous nous sommes aperçus que notre modèle économique était davantage approprié à ce type de zones de chalandise”, explique Bernard-Yves Saint-Paul, responsable du développement de l’enseigne. Une question de rentabilité notamment, pour une activité qui nécessite un bâtiment de 400 m² en moyenne. “Certaines ouvertures que nous prévoyions ont ainsi achoppé faute d’avoir trouvé des locaux à un prix raisonnable”, poursuit-il.
    La tête de réseau a par ailleurs décidé de renforcer le suivi de ses partenaires. Tirant ainsi la leçon de l’échec de son premier magasin franchisé, à Lorient, qui va cesser son activité en septembre prochain. “Une erreur de jeunesse”, commente le responsable. “Nous avons depuis renforcé les critères de sélection de nos partenaires et mis en place une procédure pointue de validation des business plans.”
    Outre son magasin pilote de Toulouse (640 000 euros de CA en 2007), L’Entrepôt Contemporain comptera, à la rentrée, deux unités en franchise (Albi et Annonay). Le réseau prévoit de s’implanter à Montpellier et Béziers d’ici 2009. Nous n’irons, quoi qu’il en soit, pas au-delà d’une à deux ouvertures par an”, conclut, prudent, Bernard-Yves Saint-Paul.

    Enseignes du même secteur