Fermer
Secteurs / Activités

    Les amateurs de restauration moderne sont surtout urbains - Brève du 23 décembre 2005

    C’est le constat qui ressort de la récente étude réalisée par le NPD Group – société internationale d’étude marketing – sur les profils des « mordus de la restauration moderne ». L’accessibilité étant une condition primordiale pour le développement de la restauration moderne, 51,6% des occasions d’achat sont réalisés en centre-ville. 65 % de ses consommateurs ont entre 25 et 64 ans et correspondent à une population active.
    Selon cette étude, le portrait robot du client régulier de la restauration moderne serait une femme, CSp +, ayant entre 25 et 49 ans et fréquentant le centre-ville. La vente de nourriture à emporter serait également en progression. Ce type de consommation enregistre en moyenne 38 visites par an et par personne, contre environ 30 visites il y a encore 2 ans. Ce n’est pas donc un hasard si plusieurs nouveaux concepts (comme Presto per Del Arte) jouent désormais cette carte.