Fermer
Secteurs / Activités

    Les enseignes de vélo grimpent

    Les réseaux de fitness sont plus nombreux, mais peu se développent. Les enseignes de vélo et les plaines de jeux, elles, affichent une belle santé. Tandis que le jouet fait de la résistance.

    La remise en forme n'a pas la pêche

    Le secteur de la remise en forme connaît une situation contradictoire : le nombre de réseaux actifs est toujours important (ils sont quatorze à avoir répondu à notre enquête cette année !) mais la majorité d’entre eux n’a pas progressé en 2012.

    Seules quatre enseignes, L’Orange Bleue, Keep Cool, Peach Up et, sur le créneau du discount Fitness Park, enregistrent des évolutions positives. La bonne formule pour répondre à une demande pourtant existante, tout en pérennisant les implantations, semble donc toujours difficile à trouver.

    C’est encore plus vrai pour le fitness pour femmes qui a encore connu, malgré les efforts entrepris pour proposer de nouveaux programmes (préparation au ski, reprise d’activités sportives, par exemple), une contraction du nombre de ses centres.

    Enseignes du même secteur