Fermer
Secteurs / Activités

    Les prix de l'immobilier se stabilisent selon la Fnaim - Brève du 11 avril 2008

    “Le scénario d’une stabilisation des prix semble toujours pouvoir être privilégié à celui d’une baisse généralisée à l’ensemble du marché.” C’est l’analyse de la Fédération nationale de l’immobilier sur les premières tendances pour 2008, après une hausse des prix des logements anciens de 3,8 % en 2007, contre 7,1 % en 2006 et 10,4 % en 2005.
    “Les rythmes de progression de l’ancien sont désormais proches de ceux de l’inflation”, constate la Fnaim. Ils atteignaient en effet + 2,7 % en moyenne sur un an au 1er trimestre de cette année, selon la banque de données immobilières de la Fédération. Ce en dépit d’un mouvement de baisse des prix sur la période : – 0,4 % sur le marché des appartements, – 1,9 % sur celui des maisons, soit un recul de 1 %.
    Si le scénario d’un “atterrissage en douceur” privilégié par la Fnaim est globalement partagé par les professionnels du secteur, comme les dirigeants des réseaux franchisés Century 21 et Laforêt Immobilier, il ne fait pas l’unanimité. D’autres observateurs, moins optimistes, estiment à l’inverse que les prix de l’immobilier pourraient baisser en 2008 : de 2 % selon le Crédit Agricole, 3 % selon HSBC France et Bipe-Empruntis, voire de 3,5 % selon Precepta (groupe Xerfi).