Fermer
Secteurs / Activités

      L'optique passe le cap des 10 000 magasins - Brève du 31 octobre 2008

      Brève
      31 octobre 2008

      Le parc de l’optique a franchi la barre symbolique des 10 000 points de vente. Selon une enquête réalisée sur 12 mois par l’institut d’études marketing GfK, 10 025 magasins sont répertoriés en France métropolitaine au 31 août 2008, contre 9 831 en 2007 à la même date. Le chiffre d’affaires des opticiens français s’établit à 4,91 milliards d’euros, soit une progression de 3,2 % sur un an, permettant au secteur de se hisser “dans le top 5 des marchés de biens d’équipement”. La hausse du parc demeure une tendance de fond puisqu’un quart des opticiens “déclarent des intentions de prochaine ouverture de magasin”.
      La croissance du marché de l’optique est tout de même à relativiser puisque la progression du parc engendre un léger recul (4 000 euros) du chiffre d’affaires moyen par magasin, et ce pour la quatrième année consécutive. De 515 000 euros en 2004, le chiffre d’affaires annuel moyen par point de vente est passé à 490 000 en 2008. Une baisse qui s’explique par la concurrence que se livrent les grandes chaînes comme Alain Afflelou, Optic 2000 ou Krys, qui souhaitent mailler tout le territoire.
      Majoritairement établis en centre-ville (à 75 %, contre 8 % en zone périurbaine), les magasins disposent d’une surface moyenne de 105 m² et 9 % d’entre eux développent en parallèle une activité d’audiologie. Avec un chiffre d’affaires de 2,62 milliards d’euros, les verres correcteurs se classent au deuxième rang du marché des biens d’équipement et représentent 53,4 % du chiffre d’affaires du secteur.
      Malgré la dégradation de la conjoncture économique globale, l’optique dispose de solides arguments comme le vieillissement de la population et les innovations technologiques, “qui laissent présager un marché encore porteur”, relève l’institut GFK.

      Enseignes du même secteur